Le M.O.I. interpelle les autorités sur la vie chère

politique
MOI MOUVEMENT
©NC LA 1ÈRE

Le mouvement des océaniens indépendantistes, le M.O.I., était mobilisé aujourd'hui au rond-point Berthelot à Nouméa. Cette mobilisation regroupait une dizaine de personnes, venue interpeller les autorités et les dirigeants du pays à propos de la vie chère.

Réuni aujourd'hui à Nouméa, le M.O.I., créé en 2019, tient une fois de plus à lutter contre les inégalités sociales et contre la vie chère. Il rappelle que, selon une étude de l'Isee datant de 2008, 53 000 personnes, soit 17% des ménages calédoniens, vivent sous le seuil de pauvreté en Nouvelle-Calédonie.

Arnaud Chollet
©NC la 1ère

Seize ou dix-huit propositions

« Il y a un travail qui a été fait par l'autorité de la concurrence avec seize ou dix-huit propositions. On aimerait que les politiques s'en emparent et que les gens au pouvoir prennent des mesures pour faire baisser le coût de la vie dans notre pays qui n'a jamais cessé d'augmenter », réclame Arnaud Chollet-Leakava, porte parole du M.O.I., le mouvement des océaniens indépendantistes.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live