Le Sénat coutumier demande de fermer la vente d’alcool pendant le confinement

sénat coutumier
Sénat coutumier, le faîte du bâtiment.
Sénat coutumier, le faîte du bâtiment. ©NC la 1ere
Soutien aux familles endeuillées et au personne engagé, alcool, respect du confinement, feux, vaccination : dans un communiqué, le Sénat coutumier évoque la situation sanitaire sous différents aspects.

L’institution établie à Nouville transmet ses condoléances aux familles endeuillées. Elle leur exprime son soutien, ainsi qu’au personnel médical, aux agents déployés et à tous les volontaires engagés dans la lutte contre l’épidémie. Mais dans le même communiqué daté du jeudi 23 septembre et signé du président Yvon Kona, le Sénat coutumier "demande aux autorités compétentes la fermeture de la vente d’alcool durant la période de confinement", qui court pour l’instant jusqu’au lundi 4 octobre inclus. 

A propos des inhumations

"Il y va de la responsabilité de chacun de respecter les règles de confinement et particulièrement pour les cas positifs", ajoute-t-il, en insistant sur l’importance de la distanciation, la nécessité du masque et l’interdiction de se regrouper. "Notamment lors de cérémonies coutumières d’inhumation dans les tribus. Pour cela, un nombre maximum de huit personnes devra être respecté." Le Sénat appelle aussi à la vigilance vu les risques d’incendie, alors que la sécurité civile est mobilisée pour la logistique sanitaire. Et il enjoint à se faire vacciner "car c’est la seule alternative".