Le tourisme local fait le plein

tourisme
Tourisme Farino La Foa
©NCla1ère
Le week-end de quatre jours était attendu des Calédoniens qui ont réservé à l'avance dans les structures d'hébergement. Gîtes, campings et hôtels ont fait le plein : les professionnels rattrapent un peu la mauvaise période du confinement.
L’atmosphère rafraîchissante de la Chaîne et la proximité de la rivière ont attiré un groupe d’amies qui avaient bien anticipé leur escapade à Farino, prévoyantes pour un séjour de plaisir partagé. 
«  On était venues le weekend de Pentecôte, et on savait déjà par la propriétaire des lieux qu’elle était bookée déjà à l’époque quasiment jusqu’à fin novembre, y compris en semaine » explique Julie.
« Moi, c’est déjà organisé pour le mois de novembre, j’ai déjà réservé une semaine le bungalow ici » ajoute Nathalie. « Et pour avoir de la place, il va falloir que je m’y prenne déjà, alors qu’on est que fin septembre, pour janvier ou février, ou mars ».
Tourisme Refuge de Farino
©NCla1ère
 

Chiffre d’affaires garanti

Pour la gérante, pas besoin de faire de la publicité, les clients affluent. Chiffre d’affaires garanti sur plusieurs mois. 
« La saison d’été elle est quand même encore un peu loin, donc moi, je n’ai pas trop de réservations, ça va. Après, c’est les prochaines vacances d’octobre qui commencent à se remplir. On a un mois de répit pour pouvoir réserver » confirme Florence Dortomb, gérante du « Refuge de Farino ». 
En suivant la rivière, un peu après le "Refuge de Farino », les bulles, proposées au public depuis la fin de l’année dernière. Trois unités seulement dans l’écrin forestier, et des réservations bloquées jusqu’au mois de février. 
« Depuis le déconfinement, on a eu une sur-demande. On a eu vraiment beaucoup beaucoup d’appels » explique Leif Colin, gérant des « bulles de Farino » « Il est vrai que déjà Farino a une biodiversité qui est incroyable, qui attire énormément de monde, et le fait est que les Calédoniens sont bloqués sur le territoire. Evidemment, ils veulent redécouvrir le pays, et il est vrai que nous, à Farino, on a énormément de demandes ».
Tourisme camping Ouano
Camping à Ouano. ©NC la 1ere
 

Les Calédoniens anticipent

Autre atmosphère en bord de mer au Caledonian Wake Park de Ouano à La Foa. Cinq bungalows pour quatre personnes et une soixantaine de places au camping. Une ambiance familiale et le choix entre les repas préparés sur le feu et les spécialités japonaises du snack…là aussi, il fallait anticiper.
« On a beaucoup de gens qui s’y prennent beaucoup en avance pour réserver, et effectivement, on est complet sur les quatre jours, aussi bien en camping qu’en bungalows » confirme Patrick Gardey, le gérant du Caledonian wake park de Ouano. 
Pour bien profiter de la Calédonie à l’approche de l’été, préparation et réservations en amont garantiront des séjours réussis. 
Le reportage d’Erik Dufour et Nicolas Fasquel 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live