Législatives. Vivre ensemble, avenir institutionnel, relance économique : Thierry Santa invité de NC la 1ère

élections
Thierry Santa
Thierry Santa, candidat dans la seconde circonscription ©NC La 1ère
Thierry Santa se présente pour la première fois, dans la seconde circonscription sous la bannière du Rassemblement Les Républicains. Il était ce dimanche, l’invité du JT de NC la 1ère. Il a évoqué sa vision de la Nouvelle-Calédonie, et tous les projets qu’il souhaite porter à l’Assemblée nationale.

L’invité du JT du dimanche 29 mai était Thierry Santa, candidat du Rassemblement Les Républicains. Sa suppléante est Vanessa Wacapo. Originaire de Drehu, cette cadre bancaire n’est pas une novice en politique. Elle a déjà fait campagne, lors des provinciales de 2019. 
L’ancien président du gouvernement souhaite être "un relais des actions de l’État et de l’Europe dans le Pacifique, et surtout participer aux discussions sur l’avenir de la Nouvelle-Calédonie."

Découvrez ses engagements 

©nouvellecaledonie

La place de la Nouvelle-Calédonie dans la France

Avec déjà plusieurs mandats à son actif, notamment celui de président du gouvernement, Thierry Santa reconnait avoir "un peu d’expérience" des institutions."Mes connaissances me permettent de penser que je peux apporter aux Calédoniens, des solutions en tant que député, à la fois pour leur vie au quotidien mais surtout pour construire cette Calédonie de demain, à laquelle tout le monde aspire"a-t-il dit. Il a notamment indiqué qu'il sera "très vigilant" pour que la Calédonie ne soit pas oubliée, lorsque viendra le temps de voter des lois. 

Relancer l’économie

Interrogé par un internaute sur les mesures de lutte contre la vie chère, Thierry Santa indique qu’il compte bien "aller chercher tous les dispositifs nationaux et européens pour participer à cette relance économique dont le pays a besoin et lutter contre la vie chère." Il espère notamment aider les entreprises calédoniennes à se développer et à créer des emplois. "Mes connaissances économiques me permettent de penser que je peux apporter aux Calédoniens, des solutions en tant que député" a-t-il ajouté.

Représenter la Calédonie dans toute sa diversité

"On ne vit pas de la même façon dans l’agglomération, à Koumac, à Hienghène ou à Lifou mais la seconde circonscription, c’est celle qui représente véritablement cette diversité calédonienne et c’est en respectant cette diversité calédonienne qu’on arrivera à construire tous ensemble la Calédonie à laquelle je pense" a dit Thierry Santa, qui aspire à la paix et à ce que chacun trouve sa place. "Ma conviction profonde est que la Calédonie est unie et indivisible"

Quelle position pour les discussions sur l’avenir institutionnel ?

"L’unité des loyalistes doit se faire au niveau d’un projet de société, pas par rapport à des appartenances nationales." a-t-il précisé. Contrairement au souhait des indépendantistes de vouloir des discussions bilatérales, Thierry Santa pense "qu’il y aura toujours eu des discussions et il y en aura toujours entre nous Calédoniens." Et de poursuivre : "Le résultat de ces trois référendums : c’est que tout le monde est légitime ici, en Nouvelle-Calédonie. La vraie question que l’on doit se poser c’est : comment on fait pour vivre bien les uns avec les autres ?"

Retrouvez l'entretien complet de Thierry Santa avec Steeven Gnipate

©nouvellecaledonie

Le mardi 24 mai, il était par ailleurs l'invité de la matinale, à visionner ici.

Retrouvez ci-dessous la liste compète des candidats dans la seconde circonscription

Législatives, les candidats dans la seconde circonscription de Nouvelle-Calédonie, V2
Les candidats dans la seconde circonscription de Nouvelle-Calédonie. ©NC la 1ère