Léo Danes et Mathieu Urbain en costauds

cyclisme
Podium 4eme etape tour cycliste
©René Mollé / NC 1ère
La 4e étape du tour s’est déroulée aujourd’hui entre Moindou et Poya. C’était la plus longue de la course avec 130 km. Une étape qui a bouleversé le classement avec la victoire de Léo Danes, et le changement de maillot jaune, qui passe sur les épaules de Mathieu Urbain.
Le départ a été donné sur la place du marché à Moindou, et plusieurs attaques ont animé la tête de course pendant quelques kilomètres. La première difficulté du jour, c’était le franchissement du col des Arabes, avant le passage dans le village de Bourail. C’est dans ce relief que les choses se sont décantées avec une échappée de sept coureurs qui ont faussé compagnie au reste du peloton. Parmi eux, des clients costauds, dont Léo Danes de l’OPT, Mathieu Urbain de Champagne Charlotte et le Calédonien Florian Barket. Le régional de l’étape s’est offert le luxe de traverser son village en tête, dans ce groupe leader qui n’a cessé d’accentuer son avance sur le reste des troupes.
Le maillot jaune, Fabien Rondeau, a tenté de revenir à plusieurs reprises, mais les fuyards ont creusé l’écart pour atteindre près de 8 minutes d’avance.
Les coureurs sont passés une première fois dans le village de Poya, sous les acclamations des coureuses du tour féminin qui attendaient l’heure du départ de leur épreuve de contre-la-montre. Les coureurs sont ensuite allés effectuer un demi tour dans le village de Népoui avant de revenir sur Poya. Dans les deux cols qui précèdent l’embranchement de la route vers Népoui, deux coureurs ont lâché prise et les leaders se sont retrouvés à cinq au sortir de Népoui, avec 7 minutes 30 d’avance. Ce groupe a terminé la course ensemble pour la conclure au sprint. Le métropolitain Léo Danes s’est imposé dans l’ultime effort, Mathieu Urbain a réalisé la bonne affaire du jour en reprenant le maillot jaune à Fabien Rondeau. Et Florian Barket, pas assez solide pour tenter la victoire d’étape, est revenu au classement général en prenant la place de meilleur calédonien.

Cette 4ème étape a changé la physionomie de la course à la veille de l’étape du Grand Nord demain, entre Gomen et la tribu de Tiabet, près de Poum.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live