Les brèves du Pacifique du 12 juillet 2016

océan pacifique
Koala
Bowie a été renversé par une voiture, pensent les soigneurs du zoo australien.
L'essentiel de l'actualité dans la région en bref  : un koala aux yeux vairons dans le Queensland, les sommets régionaux aux Salomon, ou un accord entre la Chine et la Papouasie Nouvelle-Guinée.

Koala

Le « David Bowie des koalas » hypnotise les habitants du Queensland, en Australie. Avec un œil bleu et l'autre marron, ce koala a été repéré au nord de Brisbane par des employés du zoo australien. Il est rare que les koalas aient les yeux vairons, mais qu'on se rassure, « Bowie a une très bonne vue », rapporte la vétérinaire Sharon Griffiths. La femelle koala a, en revanche, été victime d'un accident de voiture, mais ses blessures ne sont pas trop graves, elle devrait bientôt être relâchée dans la nature.
 

Forum du développement des îles du Pacifique 

Le sommet s’est ouvert ce mardi aux Îles Salomon. Cette réunion est placée sous le thème de la « gestion pour des océans et des nations en bonne santé ». C'est le quatrième sommet de cette organisation concurrente du Forum des îles du Pacifique, créée par le Premier ministre fidjien, Frank Bainimarama.
 
 

Fer de lance

Cette semaine, une autre organisation régionale se réunira à Honiara : le Groupe mélanésien Fer de Lance. Il doit décider d'accorder, ou non, le statut de membre associé au Mouvement uni de libération de la Papouasie occidentale. Les indépendantistes papous ont obtenu le statut d'observateur l'année dernière, alors que l'Indonésie devenait membre associé de l'institution mélanésienne.
 
 

Transport aérien

La Chine et la Papouasie-Nouvelle-Guinée signent de nouveaux accords. Il est question notamment de créer une liaison aérienne directe entre Pékin et Port-Moresby « pour encourager les touristes chinois à se rendre en Papouasie-Nouvelle-Guinée », rapporte le Post-Courier. À l'occasion de la signature de ces accords, le Premier ministre papou, Peter O'Neill, a apporté son soutien à Pékin et à ses prétentions en mer de Chine méridionale.
 
 

Samoa

Elle n'a que 12 ans et a déjà publié un livre : Lupe Va'ai, une collégienne des Samoa, a été invitée à Londres la semaine dernière pour fêter la sortie de son livre La voix d'une île, qui s'intéresse à l'impact que les hommes peuvent avoir sur l'environnement. Elle a écrit ce livre pour enfants dans le cadre d'une action de l'Unesco intitulée « la voix des générations futures ».
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live