nouvelle calédonie
info locale

Les Cagous à nouveau réunis

sportncla1ère
La sélection calédonienne de football au stade Pentecost
La sélection calédonienne de football au stade Pentecost ©M.C
La sélection calédonienne jouera contre le Vanuatu samedi à Port-Vila. C'est la première confrontation amicale sur le chemin de la Coupe des Nations d'Océanie. C'est aussi le premier match officiel depuis les Jeux du Pacifique pour une équipe remaniée.
LES JEUNES, TOUJOURS PRESENTS
Leur dernière sortie s'était soldée par une médaille d'or à Port-Moresby. La troisième d'affilée pour les footballeurs calédoniens dans les Jeux du Pacifique. Une récompense à la saveur particulière pour une équipe dont les joueurs ne pouvaient dépasser 23 ans, règlement oblige. Mais la sélection A n'a désormais plus de limite d'âge à respecter dans les compétitions à venir. A commencer par la Coupe des Nations d'Océanie qui se déroulera du 28 mai au 11 juin prochain en Papouasie Nouvelle-Guinée. Quelque part, c'est le début d'une nouvelle ère. La jeune génération a prouvé son talent dans sa catégorie et doit désormais faire sa place aux côtés des plus expérimentés. Elle aura son mot à dire. La liste dévoilée par le sélectionneur Thierry Sardo pour le premier match amical de l'année 2016 en atteste. Sur les 21 joueurs convoqués pour affronter le Vanuatu en amical samedi (14h au stade municipal de Port-Vila), six faisaient partie de l'aventure des Jeux du Pacifique 2015. Le gardien Thomas Schmidt a été retenu, de même que les défenseurs Joseph Tchako et Jean-Brice Wadriako, le milieu Joseph Athalé, et les ailiers Léon Wahnawé et Nathanaël Hmaen. C'est à la fois une marque de confiance du staff et une belle opportunité pour profiter des conseils des anciens et progresser à leur contact. 

Ecoutez le sélectionneur calédonien Thierry Sardo :

Thierry Sardo parle de la place des jeunes dans la sélection



La sélection U23 victorieuse des Jeux du Pacifique 2011
La sélection U23 victorieuse des Jeux du Pacifique 2011 ©R.Mole

LES CADRES, ENFIN RAPPELES
De leur côté, les aînés éprouvent bien du plaisir à revenir en sélection. Pour certains, la dernière apparition sous le maillot cagou remontait à mars 2013. Une éternité ! Les "revenants" de cette époque, appelés à jouer contre le Vanuatu samedi, sont au nombre de six. L'attaquant Bertrand Kaï, sacré meileur joueur océanien en 2011, en fait bien sûr partie. De même que les milieux Joël Wakanumuné et Roy Kayara. Ces derniers sont allés perfectionner leur jeu en CFA2 et en Nouvelle-Zélande avant de revenir en Super Ligue. De cette génération d'anciens, on retrouve également les défenseurs Emile et George Béaruné ainsi que le gardien Steeve Ixoee. Des cadres incontournables par leurs qualités et leur vécu. Ils avaient battu la Nouvelle-Zélande 2-0 le 8 juin 2012 en demi-finale de la Coupe des Nations, puis malmenés les kiwis avant de s'incliner 2-1 dans les arrêts de jeu, le 22 mars 2013 à Dunedin, dans la dernière phase de qualification océanienne pour le Mondial 2014.

Roy Kayara, la joie d'un ancien de retour en sélection :

Roy Kayara (Hienghène Sport) retrouve la sélection et le Vanuatu



DE LA PLACE POUR DES NOUVEAUX
En l'absence d'autres éléments-clés de la sélection comme l'ailier Georges Gope-Fenepej (Amiens, National), le milieu César Zéoula (Laval, Ligue 2) et le latéral Judicaël Ixoee (Carqueiranne, DHR), tous retenus en métropole, ou encore Marius Bako (ASM, Super Ligue, blessé), des places restaient disponibles pour les joueurs en vue de la Super Ligue. Thierry Sardo a donc appelé le co-meilleur buteur du championnat 2015 Fabio Kela et l'un de ses principaux pourvoyeurs de ballon Morgan Mathelon (Wetr). Il a également sélectionné les piliers défensifs de l'ASM : le milieu récupérateur Cédric Sansot, le stoppeur Loïc Wakanumuné, et le latéral Jean-Chris Wajoka. Brice Dahité, souvent performant avec Hienghène, a lui aussi été retenu comme le n°10 de Lössi Jorys Cexome, et le défenseur de Ne Drehu, Emile Akon. 


DES ABSENCES
Ce sera forcément un regret. A la fois pour le coach, les coéquipiers, et les principaux concernés. Plusieurs joueurs intéressants ne seront pas du voyage à Port-Vila. C'est le cas de Kévin Némia, co-meilleur buteur de Super Ligue l'an dernier. L'attaquant de Wacaélé, parti pour un essai à Tahiti, reviendra sur le territoire le jour-même où la sélection calédonienne s'envolera pour le Vanuatu. Thierry Sardo aurait bien aimé l'emmener. Il a donné deux passes décisves lors de la victoire 3-2 de Dragon sur l'AS Venus, la semaine dernière, en finale de la Coupe de Tahiti Nui. Némia Némia, lui aussi de Wacaélé, va de son côté raté sa première sélection pour un problème de passeport (mais il s'est entraîné avec le groupe cette semaine). Idem pour Dimitri Pétémou de la JS Baco, et Jacky Meindu, le n°10 de l'AS Goa, demi-finaliste de la Coupe de Calédonie 2015. Jonas Teanyouen, brillant avec le FC Belep Mont-Dore depuis le début de la saison (Belep est 2e et Jonas a marqué 7 buts en deux rencontres), sera également absent. Les raisons restent à éclaircir mais il pourrait s'agir de problèmes de formalités.
 
Publicité