Les déchets verts après les cyclones, un casse-tête pour les communes

environnement
Déchets verts Mont-Dore
Des déchets verts devant des habitations au Mont-Dore ©Brigitte Whaap

Après Lucas et Niran, les particuliers doivent nettoyer leur jardin. Et dans les rues de la ville du Mont-Dore comme dans d’autres communes, les déchets verts s’amoncellent. Des moyens supplémentaires sont mis en œuvre pour accélérer la collecte.

Dans les rues des quartiers de la ville du Mont dore, des tas de branchages, de feuilles et d’arbres coupés sont disposés le long des trottoirs. Les conséquences du passage du cyclone Niran sont bien visibles. 
Des entreprises de nettoyage sont chargées de ramasser tous ces déchets verts. 
Pour faire face aux quantités importantes, la mairie du Mont-Dore a augmenté le nombre de ses prestataires.
Le reportage de Brigitte Whaap et Gaël Detcheverry 

Des moyens supplémentaires

« L’organisation qui a été mise en place, souhaitée par l’exécutif, ça a été le renforcement des moyens humains et logistiques. Donc on a sollicité cinq entreprises extérieures en complément des deux entreprises qui traditionnellement effectuent la collecte sur la ville. Donc aujourd’hui, ce sont sept entreprises qui travaillent sur l’ensemble de la commune pour rattraper le retard ou du moins traiter les excès conséquents liés aux deux phénomènes météorologiques » explique Olivier Berthelot, 5ème adjoint au maire du Mont-Dore en charge de l’environnement et de l’hygiène. 

L’écobuage interdit

La ville rappelle que l’écobuage est interdit dans l’agglomération.
« Je dénonce ces faits qui sont justes irresponsables, surtout en période de confinement. Quelques faits ont été notés, mais des auteurs ont été identifiés et des plaintes ont été déposées par la ville ». 

Ramassage déchets verts au Mont-Dore
©Brigitte Whaap

 

Nouméa prolonge l’ouverture des déchèteries

Même chose pour les autres communes du grand Nouméa, une organisation a été mise en place pour répondre aux besoins. Autre possibilité pour les particuliers, se rendre directement dans les déchèteries. A noter que la ville de Nouméa estime à 3000 tonnes le nombre de déchets verts suite au passage de Lucas et Niran, soit l’équivalent d’une année entière.
La ville a d’ailleurs décidé de prolonger l’ouverture de ses déchèteries pendant toute la durée du confinement.