Les écoles à la découverte du bagne de Nouville

patrimoine
Nouville bagne maison commandant
La maison du commandant du bagne de Nouville, siège du Creipac. ©NC1ere/Caroline Moureaux
L’union fait la force. C’est avec ce constat qu’un partenariat vient de se créer entre l’association Témoignage d’un passé et le Creipac.
Il permet notamment désormais d’accueillir des scolaires et de proposer des ateliers pédagogiques.
Dans l’attente de la construction d’un musée du bagne, repoussée pour cause de crise budgétaire, le Creipac a mis à disposition de l’association l’un de ses bâtiments historiques de Nouville.
L’idée a germé en juillet l’an dernier, après la journée de visite des vestiges de Nouville par des familles de descendants de prisonniers comme de surveillants du bagne. Une visite remplie d’émotion.
Le constat s’impose alors : il faut que ce site historique soit accessible au public.
L’association témoignage d’un passé va donc tout naturellement frapper à la porte de son voisin, le Creipac, pour lui proposer une association.
D’autant que le Centre de Rencontres et d’Échanges Internationaux du Pacifique est installé sur un site particulièrement intéressant.

Yves Mermoud, le président de Témoignage d’un passé.

Nouville itw Mermoud

Nouville. Bagne. Maison du surveillant du port
La maison du surveillant du port accueille les ateliers pédagogiques. ©NC1ere/Caroline Moureaux


En attendant d’avoir les crédits suffisants pour installer le musée du bagne dans les vestiges de la boulangerie Guillain, les expositions et les visites vont donc se multiplier et notamment celles des scolaires qui peuvent depuis le  31 mai, grâce au bâtiment du Creipac, profiter d’ateliers pédagogiques. Des ateliers qui après la visite du site, proposent aux élèves de tester leurs connaissances de manière ludique.
Emmanuelle Eriale, la directrice du musée du bagne, nous détaille ces ateliers

Nouville itw Eriale

Nouville bagne
Chapeau de paille ou képi de surveillant ? Les élèves participent à des jeux de rôles. ©NC1ere/Caroline Moureaux


Réveiller le site historique de Nouville, c’est le but de l’association témoignage d’un passé. 

Selon Yves Mermoud, « le devoir de mémoire prend le pas sur le non-dit ».

Nouville itw Mermoud

Nouville Bagne visite scolaire.
Des élèves de CM2 de l'école Christine Boletti en visite. ©NC1ere/Caroline Moureaux

 

Le Creipac aussi voit son intérêt dans ce partenariat puisque ses stagiaires auront droit à des visites guidées gratuites. 

Pour sa nouvelle directrice, Valérie Meunier, c’est gagnant-gagnant.

.

Nouville itw Meunier

Notez que depuis peu également, un parcours archéologique permet de visiter le chantier de fouilles de Nouville et les ruines des logements des agents civils de l’administration pénitentiaire.