Les étudiants d’Escoffier se sont une nouvelle fois illustrés au salon saveurs et traditions

éducation
Escoffier salon saveurs et traditions
Les étudiants ont assuré deux services par jour, de près de 100 couverts. ©Stephanie Chenais / Nc la 1ere
Le rendez-vous qui a fermé ses portes ce dimanche 1er août a mis en lumière le travail des futurs professionnels du lycée Escoffier. Leur restaurant d’application délocalisé à la maison des artisans pour l'occasion, a une nouvelle fois fait le plein.

Pendant quatre jours, les étudiants du Lycée Escoffier n’ont pas démérité, à la maison des artisans. Soixante-cinq jeunes ont assuré deux services par jour, au pas de course, dans leur restaurant d’application délocalisé. Au menu : des crevettes croustillantes, un velouté au potiron avec des pépites de foie gras, ou encore du magret de canard sauce pomme-liane. Un menu alléchant, qui a rapidement séduit les visiteurs.

Cent couverts par service

Avec cent couverts à chaque service, les étudiants ont eu du pain sur la planche comme Soraya Faua, en terminale bac pro. "Je fais juste du montage d’assiettes, comme la nourriture est déjà préparée à Escoffier. On fait juste de l’assemblage et on sert. Ici, on est face à un public, tandis que à l’école, on est face à nos professeurs", lance la jeune femme.

Une expérience pas comme les autres qui a également beaucoup plu à Malia Tuufi, étudiante en première bac pro restauration cuisine. "Moi je trouve que le plus intéressant, c’est lorsque les clients arrivent et approuvent notre petit restaurant. Qu'ils approuvent le menu. Ce qui est un peu plus difficile, c’est plutôt au niveau de la plonge, il faut envoyer", révèle l'étudiante.

"On est proche de la réalité"

Un rendez-vous important pour l’équipe pédagogique, qui les encadre à l’année comme Brigitte Chauvet, professeur de service et commercialisation. "On les mets devant la réalité du métier. C’est-à-dire qu’on accueille un grand nombre de personnes, en deux services. Ça plaît beaucoup aux élèves, parce qu’on est proche de la réalité", assure l’encadrante. 

Brigitte Chauvet, professeur de service et commercialisation

 

Rendez-vous au restaurant d'application 

De leur côté les clients n’ont pas boudé leur plaisir. Mireille a tenté sa chance pour obtenir une table, sans succès, le restaurant éphémère a une nouvelle fois été victime de son succès. Elle est pourtant une habituée du restaurant de formation de l’établissement, à la pointe de l’Artillerie. "On y vient de temps en temps et j’ai toujours été très satisfaite des prestations", assure la cliente.

Les visiteurs qui comme Mireille n’ont pas réussi à obtenir de place pendant le salon, pourront toujours se rattraper dès la semaine prochaine, au restaurant d’application du Lycée Escoffier.