[MAJ] Les inscriptions à l’université prolongées

éducation
Université de la Nouvelle-Calédonie Nouville UNC
©NCla1ère

L’université prolonge de deux jours ses inscriptions. L’UNC fait face à un fort afflux de candidatures. Chaque jour, ils sont ainsi 250 à 300 à venir s’inscrire. Et pour certains, c’est la crise sanitaire qui les a incité à rester sur le Caillou.

Les rêves de grand départ sont remis à plus tard. Comme Lilie, ils sont nombreux à avoir renoncé à partir à l’étranger pour leurs études la faute au Covid.
« Je vais m’inscrire en lettres »raconte la jeune fille, qui souhaitait à l’origine faire un cursus de commerce à Sydney. « Mais du coup avec le Covid, les portes se sont fermées » et Lilie préfère jouer la sécurité et faire une année « au calme » à l’université de Nouville.

Car si la Calédonie est épargnée par le coronavirus, ce n’est pas le cas de l’Australie et encore moins de la Métropole, où la détresse des étudiants est criante. 

L’effet Covid, c’est notamment fait sentir parmi les étudiants des Loyauté. « L’an dernier, nous avons eu 351 demandes, cette année 478, indique Eliette Nena, gestionnaire des bourses de la province des îles pour les études supérieures en Nouvelle-Calédonie. L’impact de la crise sanitaire est important […]. Avec le Covid, les étudiants ont préféré s’inscrire sur le territoire. » 

Nous avons à peu près entre 15 et 20 demandes d’étudiants, qui sont de Calédonie, et qui souhaitent revenir chez nous.

Laurence Causse, directrice des études et de la vie étudiante

 

Des demandes de retour depuis la Métropole

Il y a ceux qui restent, mais aussi ceux qui sont partis et qui veulent revenir. Près de 20 demandes ont été envoyées à Laurence Causse, directrice des études et de la vie étudiante à l’UNC : « Nous avons à peu près entre 15 et 20 demandes d’étudiants, qui sont de Calédonie, et qui souhaitent revenir chez nous. Nous sommes vigilants quant à leur situation et nous essayons d’être un petit peu facilitateur pour pouvoir suivre ces dossiers, ce qui est normal. » 

Les étudiants ont jusqu'à ce mardi 2 février pour s'inscrire. La pré-rentrée des élèves de première année est prévue le lundi 8 février. Pour cette rentrée 2021, l'université enregistre 250 inscriptions supplémentaires par rapport à 2020.

Le reportage de Medriko Peteisi

 

Le reportage de Dave Waheo-Hnasson et Claude Lindor.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live