Covid-19 : deux étudiants calédoniens en dépression dans l’Hexagone

coronavirus
Maison de la Nouvelle-Calédonie
La Maison de la Nouvelle-Calédonie à Paris. ©DR
Les mesures drastiques mises en place dans le cadre de la crise sanitaire impactent les étudiants calédoniens. Un garçon et une fille, arrivés cette année dans l’Hexagone pour poursuivre leurs études, sont en dépression. La Maison de la Nouvelle-Calédonie organise leur retour au pays.
 
La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 provoque des dégâts importants dans le monde étudiant en France. De nombreux Calédoniens, venus étudier cette année dans l'Hexagone, sont en situation de détresse psychologique. « Chaque fois que certains appellent, je sens le détresse dans leur voix et cette détresse psychologique est due à l’absence de lisibilité de l’avenir », explique Agnès Siraut. Et la chef du service étudiant à la Maison de la Nouvelle-Calédonie de préciser : « La plupart des étudiants se demandent s’ils pourront rentrer en Nouvelle-Calédonie pendant les vacances pour être près de leurs proches, et cela provoque chez eux une inquiétude profonde à laquelle s’ajoute l’inquiétude de leurs parents. »
 

Deux étudiants en dépression

Ces étudiants sont plus affectés que d’autres. Deux jeunes, âgés de 19 ans, arrivés cette année dans l’hexagone, sont en dépression. « Ils n’ont pas pu supporter le deuxième confinement, parce qu’ils sont plus isolés que les autres », révèle Agnès Siraut. La Maison de la Nouvelle-Calédonie est en train de prendre des dispositions pour les faire rentrer en Nouvelle-Calédonie dans les prochains jours.

Regardez le reportage d'Outre-mer la 1ère :

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live