Les Loyauté, l’île des Pins et une partie de la Grande Terre en vigilance orange

intempéries
Le temps est perturbé ce lundi 28 février en Calédonie.
Le temps est perturbé ce lundi 28 février en Calédonie. ©windy.com
La Nouvelle-Calédonie est sous l’influence d’une dépression tropicale faible. Conséquence, des vigilances météo sont en cours, principalement pour un risque de fortes pluies.

La dépression tropicale faible qui traverse actuellement la Calédonie s’accompagne de pluies importantes, mais aussi par endroit de vents violents et d’une houle importante. En conséquence, Météo France a émis plusieurs vigilances ce lundi 28 février.

Une vigilance orange fortes pluies est en cours pour les communes de Bourail, Moindou, Farino, Sarraméa, La Foa, Boulouparis, Païta, Dumbéa, Mont-Dore, Yaté, Nouméa, Houaïlou, Canala, Kouaoua, Thio, Ile des Pins, Ouvéa, Lifou, Maré.


Trois vigilances jaunes sont en cours.

  • Une pour vent violent concerne les communes de Pouébo, Hienghène, Touho, Poindimié, Ouvéa, Lifou, Ponérihouen, Houaïlou, Kouaoua, Canala, Thio, Yaté, Maré, l’île des Pins, Païta, Dumbéa, Mont-Dore, Nouméa.
  • Une pour fortes pluies/orages sur les communes de Hienghène, Touho, Poindimié, Ponérihouen, Pouembout, Poya.
  • Une pour forte houle sur les communes de Ouvéa, Lifou et Maré.

Attention aux inondations

Conséquences possibles de ces vigilances, selon la sécurité civile :

  • Des inondations importantes sont possibles dans les zones habituellement inondables, sur l'ensemble des communes concernées.
  • Des cumuls importants de précipitation sur de courtes durées, peuvent localement provoquer des crues inhabituelles de creeks et fossés.
  • Risque de débordement des réseaux d'assainissement.
  • Les conditions de circulation routière peuvent être rendues difficiles sur l'ensemble du réseau secondaire et localement sur le réseau principal.
  • Des coupures d'électricité peuvent se produire.