Les médecins généralistes appellent les patients à consulter

coronavirus
Les médecins généralistes appellent les patients à consulter
Consultation dans un cabinet médical. ©Coralie Cochin
Selon plusieurs médecins généralistes, des complications du Covid pourraient être évitées, si la prise en charge se faisait plus tôt et que les patients continuaient à consulter.

“Consultez votre médecin traitant dès les premiers symptômes”. C’est le cri d’alerte d’un généraliste de Nouméa. Selon lui, bon nombre de complications du Covid pourraient être évitées, si la prise en charge se faisait plus tôt.  

Les patients ne consultent plus 

Confinement oblige, beaucoup de patients n’osent plus sortir de chez eux. Même quand ils sont malades. Généraliste au 7eme km, Bruno Lallement les encourage pourtant à consulter au moindre signe.  

Ces symptômes, ce n'est pas forcément une forte fièvre ou une perte du goût, ça peut être le nez qui coule, le mal de gorge, les yeux qui piquent...

Bruno Lallemant, médecin généraliste

 

Pour rappel, le médecin peut tester son patient, mais surtout, il dresse un bilan de son état de santé initial : “En fonction du nombre de facteurs de risques que vous avez, il va vous dire qu’il y a des choses particulières à faire. On peut dépister chez certaines personnes des signes avant-coureur de complication", précise le médecin. Problème : trop de patients attendent la dernière minute pour consulter. Au risque d’aggraver leur état de santé. 

Non seulement la maladie est traître et peut faire des formes graves, mais tout le monde arrive en même temps. Comment voulez-vous que l’on puisse soigner tout le  monde correctement alors que l’on court dans tous les sens ?

Bruno Lallement, médecin généraliste

 

Et cela ne concerne pas uniquement le Covid. Il faut se rendre aussitôt chez son médecin, même pour d’autres maladies. “Lors du premier confinement, les enfants qui avaient des appendicites sont arrivés plusieurs jours, semaines, avec des tableaux de péritonites", insiste Bruno Lallement.

Pour parer à toutes les éventualités, certains médecins comptent même s’équiper en bouteille d’oxygène, afin d’intervenir, le temps que les secours arrivent.  

Reportage de Coralie Cochin