Les musulmans de Nouvelle-Calédonie célèbrent le ramadan

religion
Mosquée Nessadiou Bourail
Le centre islamique de Nessadiou à Bourail ©Bernard Lassauce

C’est le début du ramadan pour près de deux milliards de musulmans dans le monde. Que représente cet évènement en Nouvelle-Calédonie ?

Le ramadan c’est notamment un mois de jeûne durant lequel les fidèles cessent de s’alimenter du lever au coucher du soleil. En Nouvelle-Calédonie, la grande prière a lieu lundi soir 12 avril à 19h15 et le jeûne a débuté au lever du soleil. Il se poursuivra jusqu’au 12 mai et sera clôturé par la fête de l’Aïd el-Fitr le 13 mai. 

Infographie ramadan 2021
©NCla1ère

 

Environ 3 000 musulmans en Calédonie

Les fidèles de Nouvelle-Calédonie sont majoritairement de confession sunnite, comme 90% des musulmans dans le monde. D’après l’association des musulmans de Nouvelle-Calédonie, quelque 3 000 fidèles vivent dans le pays. Dans le détail, 80% sont issus de la communauté indonésienne.

Originaire de l’île de Java, elle s’est établie au XIXe siècle pour fournir la main-d’œuvre nécessaire à la colonie agro-pastorale et aux mines de nickel. Une communauté qui fréquente la mosquée de la Vallée-des-colons à Nouméa. On estime à 300 le nombre de fidèles calédoniens qui suivent le ramadan. 

Fin ramadan
La mosquée de la Vallée des colons ©Jeannette Peteisi

 

Les "arabes" de Bourail

Les 20% restant viennent de différentes communautés. A noter les deux grandes présences géographiques en Calédonie. On pense aux "arabes" de Bourail : la région de Nessadiou continue à perpétuer la mémoire et la tradition des bagnards algériens déportés au XIXe siècle. Leurs descendants tiennent à marquer leur appartenance à l’Islam et leurs racines algériennes. La mosquée de Nessadiou est le lieu où se retrouvent les fidèles pour prier et rompre le jeûne durant le ramadan.

La pratique religieuse est plutôt en expansion, selon l’imam de la mosquée de Nouméa Mustafa Hamid. La petite mosquée de Nouméa qui accueille 200 à 300 fidèles à la prière du vendredi. Retrouvez ci-dessous les horaires des prières pour le mois d’avril. 

L'invité de la matinale 

A noter que Yaël Bouffenèche, du centre islamique de Nessadiou à Bourail, était l’invité de la matinale radio ce 13 avril avec Charlotte Mestre. Un entretien à retrouver ici.