Les "petits entrepreneurs" : pas d’âge pour la bosse du commerce

commerce
Les petits entrepreneurs
©CCI NC
La Chambre de Commerce et d'Industrie lance le premier "rendez-vous des petits entrepreneurs" qui aura lieu dimanche prochain. Des enfants entre 6 et 17 ans vont proposer à la vente différents produits qu'ils ont confectionnés eux-mêmes.

A Poindimié, Raphaël Gal, 10 ans, est un cuisinier en herbe. Il a décidé de se lancer dans la confection de petits gâteaux, des cupcakes. Pour arriver à sa recette, Raphaël en a testé plusieurs, puis mixé différents ingrédients pour trouver le cupcake idéal.
 

« Des idées pour quand je serai plus grand »

« J’aime bien cuisiner et les cupcakes, c’est ce que je trouvais le plus facile à réaliser et à transporter si les gens veulent acheter ».
« Kup kake koko », c’est le nom de l’entreprise qu’il a créé dans le cadre du concours « petits entrepreneurs » de la CCI. S’il a décidé d’y participer c’est parce qu’il aime inventer.
«  Moi j’aime bien créer une entreprise. Je ne connaissais pas avant, donc du coup, ça m’a fait un peu des idées pour quand je serai plus grand. Moi j’aime bien faire ça, créer des choses pour les vendre après » explique Raphaël. 
Un projet qu’il a pu mettre en place grâce à l’aide de sa famille et tout particulièrement sa mère. Elle lui apporte un soutien logistique mais surtout financier.
« C’est le chef d’orchestre, nous on va juste faire ce qu’il nous demande de faire le jour J parce que tout seul il pourra difficilement faire cent vingt cupcakes, mais on va l’aider en petites mains » explique Stéphanie Gal. « Et après on l’aide plus d’un point de vue financier parce que c’est nous qui avançons les sous, et on verra s’il arrive à nous rembourser à la fin ». 
Petits entrepreneurs
©NCla1ère
 

« On est petites, mais on sait faire ça, et les vendre »

Direction Nouméa à présent. Elles s’appellent Inès, Dune, Jade, Soha et Noémie, elles sont toutes en 6ème au collège de Magenta. Elles ont en commun la passion des bijoux. A l’instar de Raphaël, elles ont toutes décidé de participer au concours des petits entrepreneurs de la CCI.
« Je fais des bijoux parce que j’adore en faire, surtout de plusieurs manières, donc je n’ai pas toujours le même style, et ça me plaît vraiment » confie l’une d’entre elles. 
Des boucles d’oreilles, des colliers, des bracelets, des bijoux qu’elles ont confectionnés elles-mêmes. Elles ont créé une entreprise pour vendre leur création, "les bijoux de Normandie".
«  Une entreprise pour nous, c’est vendre les créations qu’on fait nous-mêmes, pour dire, on est petites, mais on sait faire ça, et les vendre » explique l’une des entrepreneuses.
«  Et aussi pour voir ce que les autres pensent de notre travail » renchérit sa collègue.
Petits entrepreneurs
©NCla1ère
 

Rendez-vous ce dimanche

Pour découvrir les créations et les idées des quelques deux cents enfants participants, cinq lieux ce dimanche 15 novembre : Lifou au faré de la province des Îles, Koné à la salle Au Pitiri, Poindimié à la mairie, Bourail au CAP de Poé et Nouméa au marché de Port-Moselle. 
Des prix viendront récompenser les initiatives de ces futurs chefs d’entreprise.
Le reportage de Brigitte Whaap, Gaël Detcheverry et David Sigal 

Pour en savoir plus sur le rendez-vous des petits entrepreneurs : 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live