Les prix du nickel glissent sur fond de déception américaine

nickel
NICKEL
©Mark RALSTON AFP
Les prix officiels du nickel à trois mois fixés par la plate-forme électronique de la Bourse des métaux de Londres ont baissé. Ils ont subi des pressions à la vente. La Réserve fédérale américaine n'a guère offert de mesures de relance budgétaire supplémentaires.
Le prix du cuivre à trois mois a atteint un nouveau plus haut en 2020, offrant un coup de pouce bienvenu au complexe des métaux de base. En fin de semaine, ils ont tous progressé à la Bourse des métaux de Londres, à l'exception du nickel.

"La Fed a décidé que les taux resteraient inchangés jusqu'en 2023 et les données montrent que l'économie américaine ne reculerait que de 3,4 % par rapport aux prévisions plus élevées de 5,7 % (…) Cependant, il y a eu des ventes constantes et des effets négatifs sur les cours du nickel, car les investisseurs n'ont plus reçu de promesses de nouveaux plans de relance économique aux États-Unis" , a déclaré Malcom Freeman le directeur des études sur les matières premières de Kingdom Futures.

En conséquence, les prix du nickel à trois mois du LME ont perdu du terrain après avoir bénéficié d’un soutien haussier au cours de la semaine.
Le prix net du nickel sur le LME était en baisse d'environ 1,71 % vendredi, tandis que le chiffre d'affaires et les achats de nickel étaient modérément élevés.

Malgré sa baisse en fin de semaine, le nickel continue de se négocier positivement sur les marchés de Londres et de Shanghai, tandis que la demande est soutenue par un secteur sidérurgique mondial plus robuste. Néanmoins, souligne le Metal Bulletin (Fastmarkets), "les stocks de nickel restent élevés dans le réseau mondial d'entrepôts de la Bourse des métaux de Londres (LME)."
 

Concernant l’évolution des cours du nickel dans les prochains mois, nous sommes neutres à légèrement négatifs. Les prix du nickel se sont redressés, de même que l'ensemble du complexe des métaux de base, en raison d'une reprise de la demande chinoise en forme de V, d'un dollar américain plus faible et d'achats spéculatifs auprès d'investisseurs chinois. La reprise chinoise a suivi son cours et c’est positif, mais il y a une forte augmentation de la croissance de l'offre de nickel indonésien l'année prochaine et cela va peser sur les cours, à la baisse

Jim Lennon analyste de Red Door Research et expert du nickel de la banque austalienne Macquarie  


Nickel (LME) Cours de clôture du 19/09/2020
14 850 dollars par tonne -1,70 %. Semaine – 1,72 %

Les Outre-mer en continu
Accéder au live