Les pulls moches ont la cote

noël
Pull moche
©DR

Quand on se lance dans un concours, c’est pour être le meilleur, le plus beau, le plus fort. Mais pas cette fois. Martine et Camille participent aux championnats du monde du pull le plus moche, qui se déroule pour la première fois sur le net et qui regroupe des participants du monde entier.

Sur la page Facebook d’Albi Vintage 81, il y en a vraiment pour tous les goûts. Beaucoup de gros pulls de Noël, parfois très kitshs. C’est d’ailleurs dans cette direction que le duo, Martine et Camille, s’est lancé. « Mon pull, il est vert, rouge et blanc avec des leds. Je peux l'allumer. Tous les gens me disent qu'il est beau mon pull moche», explique Martine Clévy.

Pas si simple de faire du moche

Faire du moche, ça paraît simple. Mais pas pour ces deux passionnées de tricot, membres du collectif Les petites mailles de Calédonie. C’est ce décalage qui a poussé Camille Horent à se lancer dans l’aventure. « Quand on est tricoteuse, on essaye de faire quelque chose de joli. Que ça plaise et là il faut faire l'inverse, faire du moche. Il faut faire des choses improbables. Tout ce qu'on aimait pas chez les pulls de grands-mères.» 

Il faut faire tout ce qu'on aimait pas chez les pulls de grands-mères. 

Camille Horent, tricoteuse

 

Un délai très court

Pour la 4e édition de ces Mondiaux du pull moche, la crise sanitaire a poussé les organisateurs rendre le concours virtuel. Une aubaine pour les deux amies qui peuvent donc y participer pour la première fois. Mais le délai aura été très court. «On l'a su une semaine avant.» Pour suivre leur aventure, rendez-vous sur la page Facebook du Albi Vintage 81.

Résultat des courses : elles remportent le titre dans la catégorie duo, avec leur paire de pulls de Noël tricotés à la main et terminent à la 5e place du classement global.

Le reportage de Mathieu Ruiz Barraud :

Pulls moches

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live