publicité

Ligue calédonienne de voile : réorganisation de ses activités face au risque "requin"

  • N.G
  • Publié le
Dans un communiqué, le bureau de la ligue calédonienne de voile rappelle "le principe de base que c'est au marin et à lui seul de décider si les conditions sont réunies ou non pour aller sur l'eau".
Le bureau a donc décidé de réorganiser temporairement les activités nautiques organisées sous sa responsabilité directe.
 
  • dans les disciplines optimist, catamaran, planche/windfoil, et dériveur 29er : de suspendre les séances sur l'eau des classes à horaires aménagés qui sont organisées le vendredi et durant les "stages de ligue" sous sa responsabilité en partenariat avec les clubs SRC, CCN, ACPV et CNC
 
  • dans la discipline Elliot (quillard présentant un risque très limité de chavirage) : de maintenir les séances sur l'eau des classes à horaires aménagés qui sont organisées le vendredi et durant les "stages de ligue" sous sa responsabilité en partenariat avec le CNC
 
  • de faire organiser sur les créneaux horaires du vendredi par les intervenants
    - des cours théoriques (règles de course, réglages, etc...) ou d'entretien/amélioration du matériel) pour les jeunes naviguant habituellement en optimist, catamaran et planche )
    - des séances sur quillard de type Elliot pour les jeunes naviguant habituellement en 29er
 
  • de pas faire d'ingérence sur la politique des clubs vis-à-vis de la problématique requin, étant entendu qu'aucun des membres de ces clubs n'a d'obligation de participer aux séances, stages et autres activités des clubs, contrairement aux activités CHAM de la Ligue ;

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play