La liste électorale spéciale désormais disponible

référendum
Référendum 2018, bureau décentralisé
4 novembre 2018, vote aux bureaux décentralisés pour les électeurs loyaltiens. ©NC la 1ere
Dès ce samedi, vous pourrez vérifier si vous êtes inscrits sur la liste électorale spéciale, pour pouvoir voter au second référendum.
 
Certains l’attendaient avec impatience, la liste électorale spéciale sera affichée à partir de ce samedi 6 juin jusqu’au mardi 16 juin. Les électeurs auront le choix de se rendre soit sur le site du Haussariat ou directement en mairie, pour vérifier leur inscription. Cette liste comprend aussi bien les personnes inscrites d’office, ou celles qui ont entamé une démarche d’inscription volontaire, précise le Haut-Commissariat. L’occasion de vérifier une dernière fois si l’on peut voter au référendum 2020.
 

Le recours contentieux jusqu’au 16 juin

Dans cette période de dix jours, il sera possible pour les personnes dont le nom n’est pas inscrit de faire un recours contentieux devant le juge de l’élection, auprès du Tribunal d’Instance de Nouméa ou des sections détachées du tribunal à Koné ou Lifou. Deux situations peuvent se présenter et dans les deux cas, le recours ne sera pas le même:
 
  • soit la démarche d’inscription volontaire a été refusée et dans ce cas c’est le refus de votre inscription qui doit être contestée.
  • soit votre inscription d’office n’a pas été faite et dans ce cas c’est l’absence de votre nom sur la liste spéciale qui doit être contestée.

Les démarches à faire

Il faut impérativement se munir de sa pièce d’identité pour déposer son recours. Un recours qui doit contenir:

    •    une requête rédigée sur papier libre, même sommaire, indiquant l'objet de la contestation (refus d'inscription ou omission de la liste des inscrits d’office)
    •    une attestation de la mairie confirmant soit que la commission administrative spéciale a refusé l'inscription soit que vous n'avez pas été proposé à l'inscription d'office.
    •    les photocopies des justificatifs en votre possession de nature à établir que vous entrez dans un des cas prévus par les articles 218-2 et 218-3 de la loi organique vous permettant de figurer sur la liste électorale spéciale pour la consultation.

Aux personnes n’ayant pas encore 18 ans, les démarches devront être effectuées par l’un des titulaires de l’autorité parentale avec présence obligatoire le jour de l’audience.