nouvelle calédonie
info locale

Les lycéens calédoniens se mobilisent pour le climat

climat
Climat mobilisation lycéens
©NCla1ère
Ils étaient plusieurs centaines à avoir répondu ce vendredi à l’appel à la grève mondiale pour le climat.
Une mobilisation devant les institutions mais aussi des actions en parallèle dans certains établissements scolaires.
Le mouvement a commencé il y a six mois avec une seule personne, une jeune lycéenne suédoise de 16 ans qui se demandait ce qu’elle pouvait faire pour le climat et a commencé une grève étudiante pour le climat chaque vendredi. Depuis, Greta Thuberg est connue à travers le monde et son mouvement « Fridays for Future » (Vendredis pour l’avenir) fait de plus en plus d’émules à l’échelle internationale.
Ce vendredi a été décrété journée de grève mondiale pour le climat et les jeunes Calédoniens ont rejoint ce combat pour l’environnement. 

Mobilisation devant le gouvernement

A Nouméa, les élèves des lycées avaient rendez-vous ce matin devant les locaux du gouvernement. Une cinquantaine à 8 h du matin, leur nombre a grossi au fil de la matinée pour atteindre plusieurs centaines de manifestants.
Pour Louis, élève en première S au lycée Lapérouse, il était important d’être là pour dénoncer l’inaction des pouvoirs publics. 

« C’est important, c’est notre futur, c’est le futur de la planète » renchérit Raphaëlle, en seconde au lycée Lapérouse. « Aujourd’hui, il y en a plein qui s’en fichent mais c’est demain qu’on s’en rendra compte. On a envie d’une belle planète pour nous et pour nos enfants et leurs enfants ensuite ». 

Une délégation de jeunes manifestants a été reçue par Philippe Germain, le président du gouvernement, puis par Philippe Michel, le président de la Province Sud et Nina Julié, en charge de l’environnement. 
Climat manif Province Sud
Les jeunes ont été reçus dans l'hémicycle de la Province Sud. ©Clarisse Watué

 

Des actions de nettoyage

D’autres ont décidé de participer à leur manière à cet événement. Ainsi, à Païta, des lycéens ont préféré organiser ce vendredi une activité qui aide à lutter contre la pollution au lieu de faire grève. En partenariat avec l’association Caledoclean, ils ont effectué ce matin une récolte des déchets dans la ville de Païta.
Les explications de Camille, élève de première à Païta, au micro de Clarisse Watué

Au lycée Michel Rocard de Pouembout aussi, les élèves ont profité de cette journée pour nettoyer les abords de leur établissement, en accord avec l’administration du lycée. 
Le reportage de Cédrick Wakahugnème Retrouvez les jeunes engagés dans "Fridays for Future" dans "Les clés de l'avenir" avec Stéphanie Coulon le 13 mars. 
Le reportage d'Erik Dufour et Claude Lindor 
©nouvellecaledonie
Publicité