Maintien de l’interdiction de la baignade et des activités nautiques sur Poé

faits divers
Requin Tigre
Maintien de l’interdiction de la baignade, des activités nautiques sur Poé et repérage de zones de nourrissage sont les priorités de la mairie de Bourail, jusqu’à nouvel ordre.

Deux semaines après le drame de Poé, qui a coûté la vie à une habituée des lieux, attaquée par un requin tigre:

Ce week-end, un requin tigre a été tué ce qui a provoqué de vives réactions de tous côtés, comme le communiqué d’EPLP qui dénonce cette pratique et condamne le shark feeding, c'est-à-dire les rejets de déchets de poissons. Ensemble pour la planète demande l’inscription de toutes les espèces de requins sur la listes des espèces protégées en province sud.
Une réunion s’est donc tenue ce matin à la mairie de Bourail avec la protection du lagon et les professionnels de la sécurité : gendarmes, pompiers et policiers municipaux.
Une réunion pour faire le point sur la situation du lagon de Poé et les suites de la capture d’un requin dimanche matin.

La fréquentation touristique est en baisse, l’interdiction de baignade et d’activité nautique ralentit grandement la fréquentation

Plusieurs décisions ont été prises comme l’interdiction maintenue de toutes activités nautiques par la mairie de Bourail, qui estime par ailleurs nécessaire la capture et la mort du squale.Les activités nautiques sont particulièrement impactées par la présence de requins dans le lagon de Poé.
C’est le cas notamment d’Eric Richard gérant des sociétés blue paradise et jet paradise.
Il a vu ses réservations chutées et déplore la médiatisation faite autour du squale.