Maltraitance animale : ça suffit !

faits divers
les violences animales en augmentation

Les maltraitances animales sont de plus en plus fréquentes en Nouvelle-Calédonie. Les associations exhortent les propriétaires victimes à porter plainte systématiquement auprès des forces de l'ordre. Cette violence ne pourra être jugulée qu'avec la collaboration des calédoniens.

 

 

Un coup de feu en plein milieu d'un dimanche après-midi, dans le quartier des scheffleras dans le grand Nouméa. Un chien avec une balle dans le corps qui décèdera chez le vétérinaire...Le lendemain, même scénario. Un autre chien meurt par balle. Deux plaintes ont été déposées. Les associations animales ont été prévenues et ont également porté plainte.

Le reportage de Laura Schintu et Gaël Detcheverry :

 

Porter plainte

On a des cas de maltraitance, de mutilation, c'est très fréquent en Nouvelle-Calédonie, et nous on veut dénoncer tout cela -Ambre galleron bénévole de la bande à nounou.

 

Les témoins nous appellent et nous disent ce qu'ils ont vu...Moi, je suis bénévole et je ne peux faire plus qu'eux. Il faut qu'ils portent plainte et nous suivrons. On donne du poids à leur plainte.

Sensibilité

On ne laissera plus rien passer. Il faut que les gens entendent le message. Ce sont des êtres vivants, dotés d'une sensibilité et ça ne passe plus - Virginie Sala Collectif APANC

 

L'année dernière, l'affaire "Blacky" avait fait grand bruit. L'auteur du coup de sabre mortel avait été condamné à 13 mois de prison ferme.