Manifestation interdite et trafic aérien domestique : l'actu à la 1 du vendredi 1 mai 2020

l'actu du matin
actu a la 1 vendredi 1 mai 2020
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie avec l'interdiction de manifester ce vendredi 1er mai et la reprise des vols d'Air Calédonie ce lundi. 

Pas de défilé du 1er Mai, mais des revendications

L’interdiction de rassemblement de plus de 50 personnes imposée pour lutter contre l’épidémie de coronavirus  a contraint les syndicats  à renoncer  au classique défilé dans les rues. Pour autant, les syndicats calédoniens  comptent  bien marquer cette fête de travail. L’USTKE a prévu  de  se retrouver en petit comité pour évoquer les combats passés et futurs.   

Presque pas de muguet naturel cette année

Les fleurs «porte-bonheur» se font rares aujourd’hui ! Il sera toutefois possible d’en trouver du côté de Ducos et de Sainte Marie à Nouméa. Crise de Covid-19 oblige, les principaux producteurs locaux n’ont pas pu être approvisionnés en griffes, ces petites racines qui permettent de cultiver le muguet. Seule exception, quelques brins de muguet frais nantais, qu'une enseigne a réussi à importer, in extremis, pour deux boutiques. Certains fleuristes ont par ailleurs trouvé une alternative en cultivant le muguet antillais.

Air Calédonie reprend ses vols dès lundi

Après six semaines d’inactivité, la facture est salée avec plus d’un milliard de francs. La compagnie va enfin voler dans des conditions presque normales. Seule contrainte pour les passagers : le port obligatoire du masque. Des dizaines de loyaltiens se sont pressés devant les portes de l’agence hier, avec des attentes de deux heures parfois pour trouver un billet. Plus de 500 personnes de Lifou sont restées bloquées sur Nouméa depuis le 19 mars. Les vols d’Air Loyauté reprendront totalement jeudi prochain.  

Plus de 1 000 calédoniens rapatriés

Tous ont bénéficié du dispositif de rapatriement et des conditions d’hébergement. C’est le POC, le poste de commandement opérationnel de gestion des rapatriés, qui gère ce rapatriement. Le confinement dans les hôtels demande une organisation sans faille et un budget logistique d’environ 250 millions de F.CFP. Un dispositif exceptionnel et complexe installé au Méridien qui coordonne les opérations sur le plan sanitaire et la gestion de crise. 1 000 calédoniens devraient être rapatriés prochainement.