Le marché broussard de Ducos s'est adapté au coronavirus

coronavirus
marché broussard coronavirus
©Brigitte Whaap
Le marché broussard de Ducos avait une configuration particulière ce samedi matin, en réponse au coronavirus. Régulation des flux de visiteurs, sens de la circulation tourné vers l'extérieur : la chambre d'agriculture a pris des dispositions pour garantir la sécurité sanitaire de tous. 
C'est un samedi matin pas tout à fait comme les autres, au marché broussard de Ducos. Des étals tournés vers l'extérieur, un nombre de producteurs limité à 45 au lieu de 80; autant de dispositions pour garantir la sécurité sanitaire. L'accès aux visiteurs a également été limité à 100, sur les 2000 m2 du site. Un rendez-vous apprécié de la population locale, maintenu ce samedi malgré la situation, qui leur a permis de se ravitailler en produits frais. 
 

Comme il était ouvert, je suis venue mais par contre pour les usagers, c'est un peu incompréhensible qu'on fasse un semi-confinement mais qu'en même temps, on laisse le marché où il doit y avoir beaucoup de monde. Il y a une incohérence dans la politique mise en place mais on garde les distances d'un mètre et on comprend que pour les producteurs c'est important mais qu'est ce qui ne va pas être important face à l'épidémie ? - Bénédicte, une cliente.


Priorité aux produits frais

Pour l'occasion, une quarantaine de producteurs prioritaires ont été sélectionnés : tous proposent des produits alimentaires frais et donc périssables,  comme Claude, responsable de la ferme laitière de Sarraméa, venu proposer près de 200 litres de lait frais et des yaourts fermiers.

"On est déjà heureux de pouvoir venir jusque-là. On fait aussi les grandes surfaces et des petits commerces de brousse mais pas tous. On va s'inquiéter au jour le jour, on va faire avec, il faut écouler la production" confie Claude. 
 

Respecter les gestes barrières

marché de ducos
©Brigitte Whaap

Autres mesures préconisées sur site : les distances et les gestes barrières ont été respectés, ce qui n'a pas empêché les producteurs de partager avec les nombreux visiteurs. Le dispositif pourrait être maintenu pour les prochains week-ends, mais rien de certain, la chambre d'agriculture suivra les directives en cas de confinement de la population. 

Le reportage d'Anne-Claire Lévêque et Laura Schintu.
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live