Marche contre la violence, tensions à Maré, incendie à Dumbéa, décès: l’actu à la 1 du mardi 3 novembre 2020

l'actu du matin
Actu à la 1. 3 novembre 2020
©NCla1ère, georep, sécurité civile, Facebook
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec une marche à Montravel pour réagir après la mort de deux jeunes, des tensions à Maré après l’installation d’un nouveau pasteur, le feu fixé à Dumbéa et la mort d’un des créateurs du pèlerinage de Téné. 

Une marche silencieuse contre la violence

Plus de 200 personnes ont marché en silence à Nouméa ce lundi soir, entre Pierre-Lenquette et Montravel. Une mobilisation à l’appel du tout nouveau collectif « Jeunesse du Pays : Notre Force, Nos Espoirs ». 
Hommage rendu à deux jeunes d’une vingtaine d’années, tués récemment dans le quartier. Ils s’appelaient Dito et Mya, ils sont morts à deux mois d’intervalle, à quelques centaines de mètres de distance. L’un, roué de coups, à la fin du mois d’août. L’autre tué d’une balle dans la tête, lundi dernier. Deux drames sur fond d’alcool et de rivalité entre bandes, selon le parquet. Deux morts de trop pour ces manifestants rassemblés hier à Montravel. 
 

De vives tensions à Maré

A Maré, l’installation d’un pasteur crée des tensions au sein de la tribu de Roh. Dans cette tribu du Nord de l’île, les familles reprochent à l’autorité coutumière du district de Guahma d’empiéter sur les missions de l’autorité religieuse. Ce désaccord, qui dure depuis une semaine selon nos informations, a entraîné des violences entre plusieurs familles. Après des confrontations verbales samedi, des maisons et véhicules ont été caillassés hier.
En fin de journée, l’officier en charge des îles Loyauté tentait de ramener le calme dans la tribu. Des gendarmes mobiles ont même été dépêchés sur place. 
 

Un accident du travail mortel devant la justice

La mort d’un jeune soudeur au port autonome, jugée ce matin par le tribunal correctionnel. Une affaire d’homicide involontaire. Ce jeune soudeur avait trouvé la mort dans un accident du travail au port autonome de Nouméa le 15 janvier 2019. 
Une société maritime de la place est mise en cause dans cette affaire. Lors des premières constations, « des  manquements aux règles de sécurité avaient été relevés ».
 

Le feu à Dumbéa est fixé

A Dumbéa, les pompiers de la caserne et les équipes de la sécurité civile luttaient encore hier contre l’incendie au parc provincial, mais le feu est fixé. Il s’agit de deux départs de feu, à deux endroits distincts, survenus dimanche en début d’après-midi. Une vingtaine de personnels et du matériel ont été hélitreuillés sur zone. L’incendie serait d’origine humaine, selon le chef des opérations. Plus de 80 hectares de végétations sont déjà partis en fumée. 
 

La fête de la science débute ce weekend

La fête de la Science aura lieu du 7 au 16 novembre. Cette année, quarante évènements sont proposés dans les trois provinces du pays : des expos photos, des conférences, des visites dans des lieux habituellement fermés au public. Thème cette année : la relation entre l’Homme et la Nature. Objectif de l’évènement : sensibiliser la population au travail scientifique ou encore faire germer des vocations. 
 

Le pèlerinage de Téné perd un de ses piliers

Antonin Musulamu, l’un des fondateurs du pèlerinage de Téné, s’est éteint. Il est décédé au Médipôle à l’âge de 77 ans des suites d’une longue maladie. Pleinement engagé en faveur de la jeunesse, il avait été à l’origine avec d’autres du grand rassemblement religieux en 1987. Il sera inhumé jeudi à Bourail. 
 

Hienghène Sport n’ira pas en Métropole pour la Coupe de France

Pas de Coupe de France pour les Bleus de la côte Est. Hienghène Sport qui s’est imposé ce samedi face au SC Ne Drehu 3-1.
Chaque année, le vainqueur de la Coupe de Calédonie peut participer au 7ème Tour de la Coupe de France. Mais cette année, en raison de la crise sanitaire, la Fédération Française de Football a décidé d’annuler la participation des représentants de Tahiti et de la Nouvelle-Calédonie pour la Coupe de France 2020-2021.
Une décision prise lors d’une réunion du comité exécutif de la FFF, le 8 octobre dernier avant l’annonce d’un reconfinement par le Président de la République. Raison invoquée : les conditions de quatorzaine à l’arrivée en Nouvelle-Calédonie, qui ne permettraient pas aux joueurs arrivant de Métropole de pouvoir s’entraîner.
Notez que Gilles Tavergeux, le nouveau président de la Fédération Calédonienne de Football était ce matin l’invité de la matinale avec Charlotte Mestre.
 

Pêche au gros : une prise d’exception !

Un marlin noir de 397 kg. Il aura fallu 4 h 30 à Roland Poli et ses équipiers de l’U Ribellu pour remonter cette pièce ce weekend lors du concours de pêche au gros organisé par le CNC. Il s’agirait de la deuxième plus grosse prise de Calédonie, après le marlin noir de 516 kg remonté en 2016 à Poindimié. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live