Les marins calédoniens formés à bord du Lapérouse

mer
Formation Marins
©Ch. M.
Le GIEP NC et la compagnie Ponant ont signé ce mercredi une convention pour permettre aux 160 marins professionnels calédoniens de valider ou revalider un certificat d’aptitude. Une mesure prise en raison de la crise sanitaire.
Tous les cinq ans, les marins professionnels doivent revalider leur habilitation à l’utilisation des embarcations de sauvetage, pour pouvoir continuer à naviguer. Mais pour obtenir ce diplôme il faut savoir utiliser des bossoirs, des engins de levage indisponibles sur le Caillou.
Ponant secours
©CH. M.
Un accord avait donc été récemment conclu avec le croisiériste Carnival pour l’utilisation de ceux de ses bateaux lors de leurs escales à Nouméa. Mais avec la crise sanitaire, plus aucun bateau de croisière n’entre dans les eaux calédoniennes. Seule solution, utiliser le matériel du Lapérouse, navire de la compagnie Ponant, justement immobilisé dans la Grande Rade pour cause de crise sanitaire.
 

Ça les mettait en porte-à-faux par rapport à l’administration maritime qui exige d’avoir des certificats à jour pour pouvoir naviguer.

Christophe Colaris, commandant du Lapérouse

 

150 marins concernés

Une convention a donc été signée hier matin : navigation, manœuvre du navire et des fameux bossoir, l’ensemble de la formation est assurée par le GIEP NC. Le Lapérouse mettant à disposition tout le matériel. Grâce à ce partenariat, 150 marins au total vont être formés et pourront continuer à prendre la mer. En toute sécurité.
 
Signature Ponant

Le reportage de Charlotte Mannevy et Judith Rostain.
 
©nouvellecaledonie