publicité

Martine Cornaille présente ACT, son parti politique

La bientôt ancienne présidente d’EPLP se lance en politique. Son nouveau parti, ACT, sera présent aux élections provinciales de mai prochain. 

© Sylvie Hmeun
© Sylvie Hmeun
  • Caroline Moureaux et Sylvie Hmeun
  • Publié le , mis à jour le
Un nouveau parti sur la scène politique locale : ACT (prononcer acte), qui veut dire Alliance Citoyenne pour la Transition démocratique, écologique et solidaire. Cette formation compte se présenter aux prochaines élections provinciales le 12 mai. 
Elle sera présidée par Martine Cornaille, connue pour son engagement écologiste à la tête de l’association EPLP (Ensemble pour la Planète) dont elle quittera la présidence le 8 mars prochain.
Elle avait annoncé en août dernier son intention de quitter la présidence de l’association pour se lancer dans l’arène politique.
« Je vais voir ce que l’écologie pèse en Nouvelle-Calédonie » avait-elle expliqué à l’époque.
Martine Cornaille a expliqué ce jeudi à Sylvie Hmeun les raisons de son engagement désormais politique. 
WEB ITW CORNAILLE

 

Des premières propositions

Parmi les propositions de « pacte pour la transition », rendre le pouvoir aux citoyens avec notamment l’instauration du RIC, le referendum d’initiative citoyenne, des mesures pour l’éducation et la formation, la gratuité des cantines et des transports scolaires, la réduction des inégalités sociales, ou encore placer la santé et l’environnement au-dessus de toute autre considération. Dans ce domaine, ACT veut mettre en réserve avec haut niveau de protection la moitié des zones terrestres et marines, ou encore mettre en place la liberté vaccinale. 
 

La tête de liste choisie la semaine prochaine

Aux côtés de Martine Cornaille, on retrouve notamment Mylène Aïfa, la présidente de la ZCO, la zone côtière ouest, ou encore des jeunes issus du milieu associatif. A noter aussi le soutien apporté à ACT ce jeudi de Florent Eurisouké, ou encore du grand chef Berger Kawa. 
Après une assemblée générale constitutive en décembre dernier, le tout jeune parti se réunira à nouveau en AG jeudi prochain pour déterminer le nom de la tête de liste aux Provinciales dans le Sud et procéder à la composition du bureau.  
ACT étudie aussi l’éventualité de se présenter aux Iles et dans le Nord, en mai prochain.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play