Maryse Salaun, masseuse malvoyante

entreprises
maryse salaun
Maryse Salaun a inauguré son local lundi soir en présence de personnalités institutionnelles comme Christopher Gygès, membre du gouvernement en charge du handicap. ©Martine Nollet
Maryse Salaun est malvoyante, elle a dû affronter de nombreux obstacles et des refus avant de pouvoir réaliser son projet. Elle est aujourd’hui masseuse à son compte et a son propre local à la Vallée des Colons à Nouméa. 
C'est une belle histoire qui a mis du temps à se concrétiser... Ancienne miss Calédonie et miss France Outremer, Maryse Salaun est devenue malvoyante à cause d’une maladie génétique : la rétinite pigmentaire. Malgré son handicap et les nombreux obstacles et refus, la calédonienne a eu le courage d’aller au bout de son projet. Celui d'ouvrir son propre salon de massage.

Femme chef d'entreprise 

Maryse a pour cela suivi une formation en massage puis elle s’est lancée en tant que femme chef d’entreprise. Pour aller au bout de son projet, il a fallu trouver plus d'1.150 000 fcfp pour l’achat d’un algéco. A force de volonté et de détermination, Maryse Salaun est aujourd’hui masseuse à son compte. Elle possède même son propre local : un algéco situé à l’AVH vallée des colons.

L’inauguration du local s’est déroulée lundi soir en présence de personnalités institutionnelles et membres de l'association Valentin Haüy.
maryse salaun
©Martine Nollet
Ecoutez Thierry Santa, président du Congrès et Christopher Gygès, membre du gouvernement en charge du handicap