Médipole : fin du conflit

Il n’y a pas d’augmentation d’effectifs des quelque 200 médecins que compte le Médipole,  mais une meilleure répartition.
Par ailleurs une vingtaine de lits, viennent s’ajouter au 500 existants.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live