Melanesian Cup : mission remplie, et finale bonus !

sportncla1ère
Adeline Souqué s'arrache pour une interception.
Adeline Souqué s'arrache pour une interception. ©FIBA Oceania
La sélection féminine a remporté le barrage pour la médaille de bronze. Une victoire qui lui ouvre les portes des Jeux du Pacifique 2019. Les garçons, déjà assurés d'aller à Samoa avec leur 2e place, peuvent eux s'offrir le titre dans cette première édition de la Melanesian Cup.

Soulagement pour les Cagoues !


A les voir presser systématiquement les porteuses du ballon, et se jeter sur le parquet pour récupérer la moindre possession, les filles de Noha Tetuanui et Natsumi Wainebengo ont fait plaisir à voir. Elles se sont données les moyens d'aller chercher leur billet pour les prochains Jeux du Pacifique. Il y avait pourtant un peu de stress après trois défaites en autant de matchs dans la phase de poule, et la perspective de retrouver des Salomonaises qui les avaient battues de cinq points en ouverture. Mais la rigueur défensive, couplée à une meilleure efficacité en attaque, a emporté les doutes et débouché sur une victoire 60-49 ce samedi après-midi.

Monique Pei a une nouvelle fois brillé en attaque.
Monique Pei a une nouvelle fois brillé en attaque. ©FIBA Oceania
Cette fois, chacun des trois premiers quart-temps a été gagné au score (12-10, 16-12, 22-15) et le dernier n'a été perdu que de deux points. La stratégie d'harceler les Salomonaises dans leur remontée de balle s'est avérée payante. A la pause, leurs adversaires avaient perdu 26 ballons et offerts de nombreuses contre-attaques possibles aux Calédoniennes. 
Le score final reflète cette domination avec un avantage de 11 points, 60-49. Le billet est en poche pour les Jeux du Pacifique 2019. La réaction de Natsumi Wainebengo, coach adjoint de la sélection, sur le tournoi des coéquipières de Yolande Lupeak :

Les garçons en quête d'or !


A suivre ce soir, en léger différé sur NC1ère la télévision (21h30), la finale messieurs de la Melanesian Cup. La sélection masculine affrontera la Papouasie Nouvelle-Guinée, hôte de la compétition. En poule, le groupe de Benjamin Guy s'était incliné de sept points, 87-80, après avoir compté jusqu'à 17 points de retard dans la partie, dans le troisième quart-temps. Dans les toutes dernières minutes, ses joueurs avaient réussi à revenir au score et inquiéter la seule sélection invaincue chez les hommes. Les retrouvailles promettent un beau match.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live