Melbourne : fin du plus long confinement au monde, des Calédoniens témoignent

coronavirus
©nouvellecaledonie
L'heure est à la célébration en Australie, à Melbourne, avec la fin du confinement le plus long du monde selon les médias locaux : 262 jours bloqués à domicile. Sur place, des Calédoniens qui ont vécu cette épreuve nous racontent.

Depuis vendredi 22 octobre, les 5 millions d’habitants de Melbourne ont pu enfin retrouver un peu de liberté après 9 mois de confinements successifs, 6 au total. Soit 262 jours d’isolement, très difficiles à vivre, comme en témoigne Anne Nguyen, Calédonienne et professeure de français. "J’ai eu des problèmes de santé mentale, de la dépression et de l’anxiété. C’est quelque chose de très présent de nos jours en Australie", raconte-t-elle. 

L'interview complet d'Anne Nguyen :

©nouvellecaledonie

Toutes les écoles étaient fermées et les entreprises pratiquement à l’arrêt depuis mars 2020. Une situation qui a parfois dégénéré. C’est ce qu’a vécu Antoine Dang, expert-comptable à Melbourne. "C’est inimaginable, on n’aurait jamais pu imaginer que ça allait mettre autant de temps. Ça a été long et pénible", témoigne-t-il.

Tous les commerces non essentiels restent encore fermés et l’aéroport international de Melbourne n’est toujours pas ouvert. À ce jour, 70% de la population est vaccinée. Les autorités lèveront toutes les restrictions quand 80% des habitants seront vaccinés, ce qui pourrait être envisagé au mois de décembre 2021.

©nouvellecaledonie