Météo : La Niña au moins jusqu’en septembre

météo
Pluie du lundi post confinement, 12 avril 2021, Nouméa
Lundi de pluie à Nouméa ! ©NC la 1ere
Météo France a publié ce 17 mai son bulletin de prévision saisonnière. Il prévoit le maintien des conditions de La Niña pendant au moins les trois prochains mois.

Une saison fraîche plus humide et plus douce que la normale : c’est ce que prévoit Météo France dans son bulletin mensuel de prévision saisonnière pour le trimestre juin-juillet-août.
La Niña joue en effet les prolongations. Le phénomène avait atteint son pic en décembre dernier et avait amorcé son déclin en début d’année. Finalement, un nouveau maximum d’intensité a été enregistré en avril, sous l’effet "d’un renforcement des alizés d’Est équatoriaux au cours des mois de février à avril sur le Pacifique" indique Météo France.

Des mois chauds et humides

Le prochain trimestre sera donc plus chaud et plus humide que prévu. Ainsi, la probabilité que les températures soient plus élevées que les normales saisonnières en juin, juillet et août est de 85 %. Pour les précipitations, il y a 70 % de chances que la saison soit plus humide que d’habitude. 

Probabilités températures juin-juillet-août
Les températures ont 85 % de chances d'être plus élevées que la normale pour les trois prochains mois. ©Météo France NC


Les prévisionnistes vont encore plus loin : ils n’excluent pas que La Niña connaisse un regain d’activité en fin d’année, promettant une troisième saison chaude consécutive.
Pour en savoir plus sur les prévisions saisonnières de Météo France :