Mines, bagarre mortelle à Ouvéa, chantier d'insertion à Lifou et cyclisme : L'actu à la 1 du vendredi 14 août 2020

l'actu du matin
Actu à la 1 du vendredi 14 août 2020
©NC la 1ère
L'essentiel de l'actualité ce matin en Calédonie avec un mouvement de grève sur certains sites miniers du Pays, l'auteur présumé de la bagarre mortelle à Ouvéa assigné à résidence, des panneaux signalétiques en bois sculptés par des jeunes à Lifou et enfin le tour cycliste adapté à la crise Covid.

L'activité minière perturbée sur plusieurs sites

La CSTNC déclenche un mouvement de  grève sur les sites de Népoui, Tiebaghi et Thio ce matin. La Confédération syndicale des travailleurs de Nouvelle-Calédonie exige que le minerai à faible teneur en nickel soit stocké pour être valorisé plus tard, quel que soit le coût, et "non jeté à la décharge".
Autre point important : la sécurité des travailleurs.
Selon le syndicat, en un an une vingtaine d’accidents graves s’est déjà produit sur le site de Nepoui. « Il faut nommer un chef de centre et un cabinet d’expert extérieur », annonce Arnold Delrieu, le secrétaire adjoint de la CSTNC.
La mine de Poum est aussi paralysée depuis mercredi. Tous les employés de la SONAREP, l’entreprise qui sous-traite le roulage du minerai pour le compte de la SLN ont arrêté le travail. 
Le GDPL, les coutumiers et les actionnaires  demandent la tenue en urgence d’une Assemblée Générale.  
 

L'auteur présumé du mortel à Ouvéa assigné

L'homme de 28 ans, qui a reconnu avoir frappé son cousin mardi soir à Ouvéa est assigné à résidence. Le parquet a fait appel de cette décision du juge des libertés. Selon les premiers élements de l’enquête, la victime, manifestement alcoolisée, circulait à bord d’un véhicule, au niveau de la tribu de Mouli et effectuait des dérapages, sur le terrain de l’un de ses cousins. Excédé par ce comportement, ce cousin, âgé de 28 ans, l’aurait poursuivi en voiture jusqu’au parking d’une supérette. Il lui aurait alors porté un coup de poing au visage, le faisant vaciller. Des témoins parlent d'autres coups portés à la victime de 50 ans.Transporté au dispensaire, l’homme n’a pas pu être sauvé. Une autopsie va être réalisée dans les prochains jours à la demande du parquet.


Chantier d'insertion à Lifou pour les jeunes

Les tribus du Pays Drehu se dotent de nouveaux panneaux signalétiques. Pendant dix semaines, les jeunes de l'île ont sculpté des panneaux en bois dans le cadre d’un chantier d’insertion.Ce vendredi, l’ensemble des pièces seront distribuées aux chefs des tribus lors d’une cérémonie à l’espace jeune de Lifou. Ce projet a pu être réalisé par 8 jeunes de l’île qui ont sculpté 72 panneaux pour les 36 tribus de l’île. Tout est partie d’une enquête, l’an dernier, sur la jeunesse du Pays Drehu. Les jeunes, eux-mêmes se sont rendu comptes que certaines tribus de l’île, étaient dépourvus de panneaux signalétiques, dégradés ou totalement arrachés, de leurs socles. D’où l’idée de l’Espace jeunesse de créer un chantier pour restaurer ses panneaux
 

Une épreuve à la place du Tour cycliste

Le Tour cycliste sera différent cette année,conséquence de la crise Covid. Le Comité régional de cyclisme a tout de même souhaité proposer une épreuve sur-mesure aux coureurs locaux. Les hommes participeront au premier Cyclo Tour du Caillou, et les femmes, disputeront quant à elles la 5e édition d’Autour d’elles. Des épreuves qui se dérouleront du 11 au 17 octobre prochain.
 


Houaïlou: une formation de chasse pas comme les autres

Des chasseurs sensibilisés à la question environnementale. Ils participent à leur niveau, à la régulation des espèces envahissantes, comme les cerfs et les cochons sauvages. Des actions qui entrent dans le cadre du projet REPRISE ( pour la restauration des écosystèmes, pour la prévention des risques et les services écosystémiques). Tout ce mois d’août, des formations à la sécurité et à la chasse sont proposées dans quatre secteurs prioritaires de Houaïlou.
 

Référendum: inauguration d'un QG de campagne à Nouméa pour les loyalistes

Il se situe, avenue FOCH à Nouméa. Il a été inauguré ce jeudi soir. De nombreux responsables politiques et militants, tous partisans du maintien de la Calédonie dans la France étaient présents. Au sein de ce QG une permanence sera notamment assurée pour aider les militants dans leurs démarches pour les votes.

Toujours dans le cadre du second référendum, la liste électorale spéciale pour la consultation sera une nouvelle fois révisée. Il s'agit d'intégrer les jeunes majeurs qui vont avoir leurs 18 ans entre le 6 septembre et le 3 octobre, puisque vous le savez le référendum était initialement prévu le 6 septembre. 326 jeunes seraient concernés, selon le Haut-Commissariat.
 

Bourail: Une énième rencontre entre le maire et les pompiers

Le maire Patrick Robelin rencontre ce matin les pompiers. Une réunion pour recueillir les impressions des soldats du feu  sur le conflit qui oppose la mairie à un collectif, constitué d’une partie des pompiers et  des coutumiers. Le collectif avait marché le 5 août dernier, pour contester la décision du maire de recruter un métropolitain sur le poste du chef de la caserne. Le maire était donc revenu sur sa décision et avait nommé un pompier calédonien gradé pour assurer l’intérim du chef de corps. Aujourd’hui, le collectif demande que l’un des postulants malheureux Danilo Guepy soit pris à la direction du centre de secours  
 

Coronavirus: les indicateurs toujours à la hausse en Métropole

Une Alerte est lancée par la direction générale de la santé. Plus de 2600 cas de covid 19 recensés en seulement 24 heures. Un niveau jamais vu depuis le mois de mai. Plus de contaminations et plus de foyer de coronavirus également. 50 gendarmes de Tarbes, de retour d’une mission de Polynésie, ont été testés positifs au covid 19. Les militaires de l’escadron sont confinés, tout comme leur famille.







 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live