Mini-Jeux du Pacifique, Covid, Salomon 2023 : Christophe Dabin, président du CTOS, invité de la matinale

invités de la rédac
Christophe Dabin, invité de la matinale du 30 juin 2022
Christophe Dabin, invité de la matinale du 30 juin 2022 ©NC La 1ère
Christophe Dabin, président du CTOS, était l’invité de la matinale radio du jeudi 30 juin. Trois jours après le retour de la délégation calédonienne de Saipan, aux Iles Mariannes du Nord, il dresse un bilan positif de cette 11ème édition des mini-jeux du Pacifique.

Pas de top 3 aux Iles Mariannes du Nord, mais une cinquième place au classement général pour la Nouvelle-Calédonie qui décroche 54 médailles dont 11 en or. 
"Nous sommes satisfaits de ces résultats car depuis mars 2020, très peu de sportifs avaient quitté le territoire pour disputer des compétitions internationales. L’objectif était donc pour eux de pouvoir sortir et se confronter à des sportifs extérieurs", indique Christophe Dabin, président du CTOS, qui explique qu’il manquait également des pays et que toutes les disciplines n’étaient pas présentes à Saipan. 
"On savait dès le départ que l’on ne finirait pas dans les premiers". Les disciplines choisies pour ces Mini-Jeux n’étaient pas en en faveur de la Nouvelle-Calédonie. "C’est le pays hôte qui propose les disciplines et lorsqu’il manque le karaté, le judo, la natation, il est clair que nous ne faisons pas autant de podiums car ce sont des disciplines très pourvoyeuses de médailles pour la Calédonie", assure-t-il.   
 

Des Cagous en or

De jeunes athlètes et d’autres plus aguerris ont performé à Saipan. C’est le cas des rameurs, des haltérophiles, des golfeurs ou encore des athlètes.

"Toutes les médailles sont belles, mais il y a eu de très belles surprises. C’est le cas d’Albert Mainguet qui remporte pour la première fois l’or en individuel, Hugo Koch remporte lui aussi la médaille d’or au golf, c’était inattendu, et puis Loan Ville et ses quatre médailles remportées".
 

L’ombre du Covid-19

Ces Mini-jeux se sont déroulés dans un contexte particulier car la pandémie de Covid-19 n’est pas encore terminée. Test PCR, vaccination obligatoire, port du masque… des conditions très strictes à l’entrée du pays. Un cas de covid a été déclaré au sein de la délégation calédonienne, et plusieurs cas positifs dans les sélections de Wallis et Futuna et du Vanuatu. "Nous avons l’obligation de réaliser un test PCR 48h après notre retour. J’invite donc tout le monde à réaliser ce test dans une pharmacie si ce n’est pas déjà fait", indique Christophe Dabin.
 

Objectif Salomon 2023

24 disciplines seront présentes au Jeux du Pacifique prévus en juillet 2023. Une stratégie est déjà établie par le CTOS. "On a demandé aux différentes ligues, comités et à la fédération de football de préparer un plan de performance pour éviter d’être dans le jus les trois derniers mois précédant la compétition". Les sportifs seront soumis à des tests physiques en vue des Jeux et le chef de mission de la délégation calédonienne, Fabian Dinh, va se déplacer aux Iles Salomon en fin d’année pour préparer les Jeux.
 
Un entretien à retrouver dans son intégralité ici.