Mireille Pandolfi fait le récit d’une «Colère Pacifique»

livres
Mireille Pandolfi et son livre Colère Pacifique, janvier 2020
©Christian Favennec / NC la 1ere
Colère Pacifique, premier roman de Mireille Pandolfi, est sorti en décembre 2019. L’auteure y raconte une traversée en voilier entre la Nouvelle-Calédonie et la Nouvelle-Zélande qui ne s’est pas déroulée comme prévu. 
«L’enfer, s’il existe, a cette absence de couleurs, cette platitude monochrome qui écrase jusqu’aux ombres. Les déferlantes translucides, aux pointes empanachées de bleu turquoise et de blanc mousseux, en deviennent réconfortantes.» L’enfer que Mireille Pandolfi évoque en ces termes dans Colère Pacifique, c’est la tempête affrontée en 2004 lors d’une traversée en voilier entre Nouméa et Auckland. Et le mot qui convient pour décrire l’ensemble de cette aventure maritime et humaine. 
 

«Une amie qui m'a toujours fait peur»

Un convoyage qui aurait pu coûter la vie à cette navigatrice expérimentée. «Je pense que c’est la chose la plus forte qui arrivera dans ma vie», considère cette vétérinaire de métier. «La mer était une amie et elle le reste toujours, mais c’est une amie qui m’a toujours fait peur.» 
 

Entre journal de bord et journal intime

Quinze ans après les faits, Mireille Pandolfi a eu envie de coucher sur papier cette peur. Le récit relève à la fois du journal de bord, dans lequel elle consigne presque heure par heure les événements, et du journal intime. Un mélange de souvenirs heureux ou douloureux, de réflexions sur la solitude, la colère, l’état de la planète… 
 

Des dangers de la mer

C’est aussi un témoignage effrayant sur les dangers de la mer où l’on croise parfois des phénomènes extraordinaires. «Les anglo-saxons l’appellent "hybrid tropical cyclone", ce qui en français signifie dépression tropicale forte hybride.» Puisque Mireille est là pour raconter cette histoire, elle finit bien, du moins pour elle. Il en reste, pour nous lecteurs, ce premier roman haletant, et pour son auteure, un nouveau regard sur la vie.

Un portrait de Caroline Antic-Martin et Christian Favennec :
©nouvellecaledonie

Colère Pacifique, roman de Mireille Pandolfi, éditions Jets d’encre, décembre 2019
Les Outre-mer en continu
Accéder au live