publicité

Mise en examen de Philippe Gomès : la réaction de Me De Greslan

  • Claudette Trupit avec C.C.
  • Publié le
Alors que le député Philippe Gomès a été mis en examen ce vendredi pour détournement de fonds publics dans le cadre de l'affaire dit « des emplois fictifs », son avocat Frédéric De Greslan confirme que son client « n'a répondu à aucune question » sur le fond. « Le juge d'instruction a décidé de le mettre en examen, ce que nous voulions car (cela) permet d'avoir la copie du dossier et de travailler dessus », précise Me De Greslan. Un dossier qu'il étudiera avec son confrère Jean-Yves Le Borgne, ténor du barreau de Paris. Le parti Calédonie Ensemble est suspecté d'avoir eu recours à des collaborateurs politiques du Congrès et de la province Sud pour la campagne des dernières législatives. Philippe Gomès n’a pas été placé sous contrôle judiciaire. Cette mise en examen intervient après celles de Philippe Michel, l’ex-président de la province Sud et de l’ancienne vice-présidente Martine Lagneau, en juin dernier, pour le même chef d’accusation.

Les précisions de Me De Greslan

Frédéric De Greslan

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play