MMA : Hani/Page, un duel de combattantes du Pacifique

mma
Combat MMA Stéphanie Page contre Flore Hani
©Outremer la1ère
Légalisée en France le 31 janvier 2021, la MMA  a vu son premier évènement se dérouler à Paris La Défense Aréna. Durant ce show, la Calédonienne Stéphanie Page affrontait la Tahitienne Flore Hani. Un combat à la hauteur des attentes des quelques 1000 spectateurs venus assister à l'évènement.

Ce 9 juillet à La Défense, c’est un combat à la saveur particulière, un affrontement entre deux filles du Pacifique, la Calédonienne Stéphanie Page contre la Tahitienne Flore Hani.
"J’aimerais gagner, mais le fait de boxer contre une Tahitienne, c’est vraiment un honneur. Je n’ai jamais boxé contre une fille du Pacifique, et de voir une autre fille qui vient de là-bas, franchement, ça fait plaisir" commentait la jeune Kanak de 32 ans avant le combat. 
Pour Flore Hani, 34 ans, ce 4ème combat était décisif pour sa carrière : "Je serais peut-être proposable pour les contenders (prétendants) de l’UFC (Ultimate Fighting Championship). C’est plutôt dans ce sens là pour moi que c’est très intéressant, peut-être avoir une proposition pour un combat de ceinture ensuite aux Etats-Unis". 

Un combat acharné et une victoire tahitienne

Le premier round a tourné à l’avantage de Stéphanie Page. Rapide sur ses esquives, elle a mis à mal la Tahitienne au cours des cinq premières minutes du combat. Une première reprise remportée par la Calédonienne.
Durant le deuxième round, Flore Hani a réussi d’entrée de jeu à amener son adversaire au sol. Stéphanie Page n’a pas trouvé les ressources pour renverser la situation et a subi la loi de Flore Hani. Une deuxième reprise franchement remportée par la Tahitienne. 
Pour le troisième round, décisif, Stéphanie Page a manqué d’explosivité. Flore Hani est finalement déclarée vainqueur par décision partagée des juges. 
"Cette victoire était super importante pour moi. C’est le combat le plus dur que j’ai eu dans ma carrière professionnelle jusqu’à maintenant mais je ne voulais rien lâcher" commente Flore Hani, victorieuse mais marquée. "Je me suis dit, si elle gagne, elle va me mettre KO, c’est tout, mais je ne lâcherai rien".

Prochain rendez-vous entre les deux filles, une revanche qui devrait cette fois se dérouler dans le Pacifique.  
Le reportage de Mohamed Errami et Leila Zellouma d'Outre-Mer la 1ère.