Mobilisation autour de l’usine du Sud, ligue des droits de l’Homme, fruits et légumes : l’actu à la 1 du mardi 17 novembre 2020

l'actu du matin
Actu à la 1. 17 novembre 2020
©NCla1ère
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec le collectif Usine du Sud = Usine Pays toujours mobilisé autour du rachat de Vale NC, la LDH qui réagit dans l’affaire des réfugiés de Maré et un concours d’étals de fruits et légumes. 

Intervention des forces de l’ordre devant le gouvernement et la province Sud

La mobilisation continue dans le dossier de l’usine du Sud. Ce matin, le collectif Usine du Sud = Usine Pays et l’Ican s’étaient positionnés devant le gouvernement et la province Sud. Les manifestants ont été dégagés peu après 7 h par les forces de l’ordre. Ils souhaitent interpeller les élus sur l’ouverture de discussions autour du projet qu’ils portent, au travers de l’offre Sofinor / Korea Zinc.
Lundi matin, ils avaient érigé plusieurs barrages, bloquant ainsi la Savexpress au niveau de Kenu In, avant d’être délogés par les forces de l’ordre. D’autres opérations sont prévues dans la semaine, notamment des marches mercredi à Koné et vendredi à Nouméa. 
 

L’Etat recadre les choses

Les manifestants demandent à l’Etat de veiller au respect des règles d’équité et d’égalité dans le traitement des offres soumises.
Le ministère des Outre-mer a répondu par un courrier en indiquant que «l’offre portée par le consortium “Prony Resources” est la seule offre viable dont l’Etat ait eu connaissance». Le directeur de cabinet de Sébastien Lecornu souligne également dans cette lettre que « force doit rester à la loi », regrettant les blocages et les atteintes aux biens et aux personnes de ces derniers jours.
Quant aux critiques de l’Etat sur l’absence de données financières dans le projet Sofinor-Korea Zinc, la Sofinor répond que le document vu par l’Etat est une « offre initiale », « validée par la banque Rothschild » et qu’elle ne peut compléter son offre, puisque l’accès au complexe du Grand Sud, lui est « refusé depuis avril par Vale ».  


Le CE de Vale NC appelle au dialogue

Les élus du Comité d’entreprise de Vale NC interpellent dans une lettre ouverte les responsables politiques et coutumiers ainsi que les responsables de L’ICAN et du collectif. Ils préviennent qu’après l’arrêt des autoclaves, l’arrêt complet des unités est envisagé si aucune solution n’est trouvée d’ici jeudi. Ils appellent les parties au dialogue pour écarter un « scénario catastrophe ». 
 

Des entreprises indirectement touchées

Il n’y a pas que Vale NC qui subit les conséquences des mobilisations. De nombreuses entreprises souffrent du blocage du port autonome depuis jeudi dernier. Seuls quelques conteneurs sortent au compte-gouttes et les entreprises craignent pour leur situation déjà malmenée par la crise sanitaire. 
 

« NON à la violence, à la haine, et à l’exclusion ! » 

La ligue des Droits de l’Homme de NC réagit après les violences survenues dans la tribu de Roh à Maré, il y a deux semaines.
Elle dénonce «  cette tyrannie violente qui s’est abattue sur une partie de la population de la tribu » et « condamne fermement les personnes qui sont à l’origine de ce déferlement de haine et de violence ».
« La coutume et la religion sont censées rassembler les humains autour de valeurs humaines » poursuit le communiqué, "mais ces vertus ont volé en éclats », constate la Ligue.
Elle appelle à la solidarité envers les réfugiés de Maré. 
 

La mise au point du Comité des sages

Les onze membres rappellent qu’ils agissent bénévolement et ne perçoivent aucune indemnité de l’Etat.
Précision apportée suite à des informations mensongères partagées sur les réseaux sociaux.
 

Le handicap et l’emploi

La 24e édition de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées se déroule jusqu’à dimanche. Un accès à l’emploi encore difficile aujourd’hui, malgré une loi votée en 2009 pour inciter les employeurs à embaucher des personnes en situation de handicap.
 

L’économie bleue au menu de l’invité de la matinale

Le président du cluster Maritime, Philippe Darrason était ce matin l’invité d’Anne-Claire Lévêque pour parler du Livre bleu publié en fin de semaine dernière. Comment la mer peut être un domaine de développement économique pour le Caillou ? Des réponses à découvrir ici. 
 

Fruits et légumes à l’honneur toute cette semaine

La deuxième édition du concours d’étals, porté par l’interprofession fruits et légumes de Nouvelle-Calédonie se tient cette semaine. Quarante-deux points de vente, marchés, grands magasins ou encore épiceries participent à l’événement cette année. 
Quatre catégories sont représentées et la remise des prix se fera mercredi prochain.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live