Naïla Palasso, étoile montante du tennis du Nord

tennis
Naila Palasso espoir du tennis
©William Lecren
Licenciée au Tennis club de Pouembout, Naïla Palasso fait partie des espoirs du tennis calédonien. Pourtant, elle n’a commencé le tennis qu’il y a trois mois. 
 
Naïla Palasso est une jeune fille très motivée, licenciée au Tennis Club de Pouembout. Elle a commencé le tennis il y a seulement trois mois et elle a déjà réussi à intégrer le groupe Avenir provincial Nord, réunissant les meilleurs joueurs et joueuses de la province Nord. 
Pourtant, « au début je ne voulais pas tellement faire du tennis, mais après je me suis dit que comme loisir ce serait bien », raconte la jeune fille. Par la suite, tout s’enchaîne très vite pour Naïla, qui « commence à s’entraîner très dur pour faire des compétitions. »
 

Peu de filles dans les clubs de tennis


Avec une détermination sans faille, beaucoup de motivation et des qualités physiques hors normes pour son âge, Naïla Palasso rivalise déjà avec les garçons des catégories supérieures. «Moi, je pense que c’est bien quand les filles participent avec les garçons, les tournois mixtes c’est bien », lance la jeune compétitrice, qui regrette toutefois que les « filles ne soient pas bien représentées dans le tennis ». 

Il faut dire que la base pyramidale du tennis féminin calédonien s’est réduite et avec moins de joueuses formées, donc moins de joueuses présentes dans les tournois. Mais avec ses camarades du club de Pouembout, Naïla essaie « de motiver les filles pour faire du tennis. Et après pouvoir faire des tournois féminins. »

Le reportage de William Lecren :

Naila Palasso, étoile montante du tennis du Nord