publicité

Vers la naissance d'un nouveau parti

  • Caroline Moureaux (F.T.)
  • Publié le
Il y avait un groupe politique, il se forme en parti et Sonia Backès en sera la présidente. Les Républicains calédoniens organisent leur congrès fondateur jeudi, à Nouméa. Le paysage politique local, ont-ils expliqué aujourd'hui, est désormais constitué d’indépendantistes et de nationalistes. Les Républicains calédoniens se revendiquent donc aujourd’hui comme seuls véritables loyalistes à défendre la Nouvelle-Calédonie au sein de la République.

Pas d'affiliation nationale

Le futur parti a également affiché les priorités qu'il compte porter en 2018. La réussite du référendum, notamment en arrêtant une question claire et simple, et de l’après-référendum, mais aussi proposer un véritable projet de société, au terme d’une large concertation des Calédoniens. A noter que des membres des Républicains calédoniens étant membres de différents partis nationaux, la nouvelle formation politique locale ne compte pas s'affilier à l'un d'eux en particulier.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play