NC ÉCO : tous unis pour sauver l’économie calédonienne

économie
Conf de presse acteurs économiques ÉCO NC
©NCla1ère
Tous réunis pour sauver l'économie et l'emploi, c'est l'objectif de NC ÉCO, une nouvelle structure qui rassemble organisations patronales, chambres consulaires et l'association de l'interclustering calédonien. NC ÉCO veut être associée aux discussions sur l’avenir de la Nouvelle-Calédonie.
« Nous ne pouvons pas laisser notre économie s’effondrer sans réagir », c’est donc cette idée qui a motivé la création de NC ÉCO.
 

Une démarche nouvelle et au-delà des clivages

En effet, les résultats du deuxième référendum ont plongé le monde économique calédonien dans un état de profonde inquiétude. La décision a donc été prise de s’unir pour sauver l’économie en dépassant les clivages politiques.
« Comment on peut apporter notre vie des entreprises aux hommes politiques qui vont négocier la sortie des accords et qui vont négocier l’avenir de notre pays ? » s’interroge David Guyenne, le président de la CCI. « Comment s’assurer qu’ils aient toujours aussi dans leurs négociations en tête que le pays ne pourra fonctionner qu’avec des entreprises qui fonctionnent, qu’avec une économie qui fonctionne ? Donc, ça, c’était la démarche nouvelle, et la démarche qui nous a réunis tous ensemble ».
 

« Poser les vraies questions »

« Une économie ne se bâtit pas sur deux ans, et surtout l’agriculture ou l’élevage. C’est plusieurs années, c’est plusieurs décennies » souligne Gérard Pasco, le président de la chambre d’agriculture. « Donc, qu’est ce qu’on veut pour ce pays ? Et qu’est ce qu’on veut pour nos retraités, pour la Cafat ? Quel va être le salaire des gens qui vont continuer à travailler ? Je pense qu’il faut qu’on aille vraiment poser les vraies questions ». 
 

Un comité économique et financier

La toute nouvelle structure NC ÉCO a été reçue par Sébastien Lecornu. Le ministre des Outre-mer leur a notamment proposé de créer un comité économique et financier qui devra être une force de proposition concrète.
« On a réussi à se faire entendre par le ministre et il a acté la création de l’entité. On voudrait véritablement être de véritables partenaires dans les discussions sur l’avenir du pays, et ça, quelque part, il a entendu » explique Samuel Hnepeune, président du MEDEF-NC. « Maintenant, on sait une chose, c’est qu’il attend le retour de chez nous. Ok, on a fait la première démarche, on a obtenu. Maintenant, il attend qu’on soit contributeurs. « Faites moi parvenir vos réflexions », des réflexions structurées, chiffrées, etc., parce que ça permettra de contribuer au débat sur l’avenir du pays et ça, c’est une véritable satisfaction ». 
  
NC ÉCO s’est donc fixée pour mission d’assurer la prospérité de l’économie calédonienne dans les deux ans à venir, en faisant entendre sa voix auprès de toutes les institutions.
Le reportage d’Angéla Palmiéri et Ondine Moyatéa 


Retrouvez le dossier de presse de NC ÉCO  
Les Outre-mer en continu
Accéder au live