Nicolas Goyard dans la course pour le titre international du marin de l’année 2022

voile
Nicolas Goyard sacré champion d'Europe à Marseille.
Nicolas Goyard sacré champion d'Europe 2021 à Marseille. ©Fédération française de voile
L’excellent windsurfeur calédonien Nicolas Goyard fait partie des finalistes pressentis par la Fédération internationale de voile pour recevoir le prestigieux titre du marin de l’année 2022. Décision rendue le 25 octobre, aux Emirats arabes unis.

Récompenser un marin pour ce qu’il a accompli d’exceptionnel dans le domaine de la voile, c’est la vocation des World sailling awards. Notamment la Rolex world sailor of the year à laquelle concourt Nicolas Goyard parmi quatre finalistes masculins. 

Champion et précurseur

Le Cagou domine depuis deux ans la planche à voile sur foil, que ce soit le nouveau support Olympique, l’IQFoil ou encore les courses du circuit professionnel de la PWA, la Professionnal windsurfing association. Champion du monde, champion d’Europe, il a tout remporté, la plupart du temps avec une domination sans partage. Souvent à l’initiative en matière de réglage et de développement du matériel, le Calédonien a littéralement révolutionné sa discipline en démontrant que le support foil pouvait s'avérer plus rapide que le support classique à aileron. Et ce, quelles que soient les conditions de vent.

Autres candidats

Les pressentis par ailleurs, pour ce prix international du marin de l'année, sont :

  • le skipper italien Ruggero Tita, champion Olympique 2020 de Nacra 17 (c'est une classe de catamaran sportif) ;
  • le binôme néerlandais constitué par Bart Lambriex et Floris van der Werken, champions du monde de 49er 2022 ;
  • et un autre Français, Jean-Baptiste Bernaz, champion du monde 2022 d’ILCA7 - le nouveau nom du dériveur Laser.

Trophée décerné par la Fédération internationale de voile. Marin de l'année
Voici le trophée décerné par la Fédération internationale de voile. ©Fédération internationale de voile

Trophée sphérique

Un frère Goyard verra-t-il son nom inscrit sur le trophée emblématique, une sphère faite de marbre et d’argent représentant les cinq continents ? Réponse le 25 octobre, lors d’une cérémonie à Abu Dhabi, aux Emirats arabes unis, durant laquelle le jury de neuf juges délivreront leur décision. A noter que les internautes peuvent voter ici

Trois Français pressentis

Hélène Noesmoen est en course dans la catégorie féminine. La partenaire de Nicolas Goyard en équipe de France est championne du monde et d’Europe IQFoil. Elle dispute le titre avec le duo néerlandais Odile van Aanholt et Annette Duetz, ainsi que l'Italienne Caterina Marianna Banti.

A ne pas confondre

Et attention à ne pas confondre ce concours avec celui du "marin de l'année" organisé par la Fédération française de voile, auquel les deux frangins Goyard ont participé l'an dernier, sans toutefois être choisis.