Nicolas Goyard, roi en Galilée, à la Coupe du monde de windsurf PWA

sport de glisse
Nicolas Goyard, vainqueur 1ere étape PWA 2021
©Carter / PWAworldtour.com

La première étape de la Coupe du monde PWA de windsurf vient de s'achever en Israël, sur le lac de Tibériade. Le Calédonien Nicolas Goyard s'est imposé très largement. Il prend ainsi la tête du classement mondial.
 

A seulement 25 ans, Nicolas Goyard est sur la première marche du podium de la Coupe du monde PWA de windsurf, pour cette première étape qui s'est achevée ce vendredi 25 juin, en Israël. Il prend ainsi la tête du classement mondial, en slalom. Depuis le début de la compétition le 21 juin dernier, il avait largement pris les commandes. Bilan de la semaine : il remporte ainsi cinq courses sur sept et finit la compétition avec uniquement des victoires grâce au système des discards, c'est-à-dire, qu'on enlève les deux plus mauvais résultats pour sept courses disputées.

A noter également la très belle performance d'un autre Calédonien engagé : Basile Jacquin, qui avec trois finales disputées, finit huitième au classement général.

De nouvelles règles

Après un an et demi d'attente pour cause de crise sanitaire, les professionnels du circuit mondial de Windsurf ont pu renouer avec la compétition. Qui dit nouvelle saison, dit nouvelles règles pour les coureurs. Cette année, plus de course différenciée entre les flotteurs à foil et ceux à aileron classique. Le choix est laissé libre aux compétiteurs, peu importe les conditions de vent. Et c'est le Calédonien Nicolas Goyard qui a su le mieux tirer son épingle du jeu. Il a fait le choix du support foil à chaque course au point de révolutionner la discipline du slalom face aux coureurs équipés d'aileron classique.
 

Nicolas Goyard révolutionne les courses de windsurf

Spécialiste du foil depuis deux ans avec à son palmarès déjà deux titres de champion du monde de planche à foil, le Calédonien s'est entrainé comme jamais sur ce nouveau support au point de pratiquement délaisser les flotteurs classiques à aileron.

Avant cette compétition, on savait que les foils étaient rapides, surtout dans le vent léger, mais pas au point de surpasser les planches à aileron classique dans un vent supérieur à 20 nœuds. Aujourd'hui, Nicolas Goyard a rebattu les cartes en s'imposant face aux planches classiques à aileron. Il signe l'entrée dans une nouvelle ère du windsurf dans laquelle les ailerons pourraient rester au placard.

La deuxième étape de la coupe du monde PWA aura lieu en Croatie, du 2 au 7 juillet 2021.