La NMC suspend ses activités minières

Les sites miniers de la NMC sont à l'arrêt. Kouaoua et Nakety ont déjà été fermés la semaine dernière et ceux de Poya et de Ouaco ont fermé aujourd'hui, a indiqué la direction.

Elle estime que des mesures préventives avaient été prises pour assurer la sécurité des employés face à l'épidémie de Coronavirus, mais face aux inquiétudes des coutumiers une fermeture temporaire a été décidée ce mardi.

Des discussions seront engagées dans les jours à venir. En tout, près de 700 salariés sont concernés. 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live