Noël, solidarité, requins et rétro 2019 : l’actu à la 1 du mercredi 25 décembre 2019

l'actu du matin
Actu 1 25 décembre 2019
©NC1ere
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie aujourd’hui avec le réveillon de Noël, un repas solidaire pour les plus démunis à la Vallée-du-Tir, la prévention requin avec la distribution de seaux à déchets et le retour sur les actions environnementales menées en 2019 sur le Caillou.
 

La magie de Noël a œuvré place des cocotiers

Hier soir près de cinq mille personnes sont venues accueillir le bonhomme en rouge et à la barbe blanche au centre-ville. Il est passé récupérer les clés de la ville de chaque commune de l’agglomération. À Nouméa, c’est avec son char et accompagné de ses lutins et de ses elfes que le Père Noël est arrivé sur place, pour le plus grand bonheur des plus petits et des plus grands. 
 

Un repas de fêtes solidaire

L’opération « le bougna du cœur » s’est déroulée ce mardi à la Vallée-du-Tir. L’occasion pour Claude Siret, gérant d’un commerce du quartier à l’origine de l’événement, de proposer un repas festif et convivial aux plus démunis. Il était entouré d’une douzaine de mamans et d’autres riverains de la Vallée-du-tir et des quartiers alentours. Au total, 134 bougnas ont été confectionnés. Dons de jouets et de vêtements, générosité des Calédoniens, particuliers et entreprises, ont participé à leur façon à la rencontre. Un bel élan de solidarité qui a fait la joie le temps du réveillon, des personnes seules ou en situation de précarité. La journée de Noël se poursuit ce mercredi à la Vallée-du-Tir avec un tournoi de pétanque. 


Commémoration 

Ce 25 décembre, c’est la naissance de Jésus-Christ qui est commémorée. Une fête importante pour tous les chrétiens. Après la messe du réveillon de Noël ce mardi soir à la Cathédrale, le culte du temple est à suivre ce matin à partir de 11 heures sur notre antenne télé La 1ere. 
 

Pas de bus Tanéo

Les bus du réseau ne circuleront pas ce 25 décembre.
 

Prévention requin : des seaux à déchets distribués

Depuis ce mardi, la province Sud met à disposition des plaisanciers, des pêcheurs professionnels et des campeurs des seaux pour éviter de jeter les découpes de poissons et les restes de repas dans le lagon, aux abords des ilôts. Cette démarche fait partie du "plan requin" lancé en juin dernier. « Devant une recrudescence de signalement de requins près des côtes, des îles, des îlots, il est important de ne plus vider les restes de poissons, de nourriture et les déchets organiques, en mer, proche des zones de baignade », assure la province Sud. 


Changement de fuseau horaire : la province Sud recueille l'avis des Calédoniens

Dans un tout autre domaine, la Province Sud veut recueillir l’avis des Calédoniens sur sa proposition de changement de fuseau horaire  
Pour ou contre, ils peuvent s’exprimer via ce lien https://consultations.province-sud.nc/
 

Congrès : présentation de la stratégie de développement des îles Loyauté

C'est un exercice peu commun qui s'est effectué ce lundi devant les conseillers du Congrès et les membres de l'exécutif. Le président de la province des îles Loyauté, Jacques Lalié, a présenté les grands projets de développement économique et d'aménagement du territoire qu'il souhaite mener à terme : la compagnie aérienne Air Océania, la zone franche ou encore l'aéroport international de Wanaham. Pour être réalisés, ces projets tombent sous les compétences du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et  celles de l'Etat d'où cette séance d'explication dans l'hémicycle.


Le tourisme de croisière en pleine expansion

La Nouvelle-Calédonie accueille tout au long de l'année, 300 bateaux de croisières. En attendant que le grand chantier du quai Ferry à Nouméa se termine, ces paquebots accostent dans la grande rade du port. Le tourisme de croisière pourrait devenir un pilier de l'économie calédonienne. En 2010, la Nouvelle-Calédonie avait accueilli 185 000 passagers. Un chiffre en constante augmentation avec en 2017, plus de 500 000 passagers en visite sur le Caillou. Les retombées économiques progressent. La manne financière est estimée entre 4 et 9 milliards Fcfp annuel.


Rétro 2019 : des actions environnementales saluées

Deuxième volet de notre série "Rétro" avec un focus sur l'environnement. De l'interdiction des sacs plastiques à usage unique, à l'expansion du photovoltaïque, aux incendies à répétition en cette période de sécheresse, on dresse le bilan de ce qui a marqué l'année 2019. 


Un nouveau centre de formation pour Bourail

Le gouvernement souhaite construire un centre d'hébergement sur la commune, qui pourrait accueillir d'ici six mois les jeunes stagiaires en formation professionnelle. L'idée étant de profiter de l'installation sur place du RSMA. Le projet prévoit la création de six filières de formation. Les jeunes pourront devenir conducteur de poids lourds, cariste, agents de prévention ou de sécurité, chaudronnier, métallurgiste, ou encore électromécanicien… L’originalité du projet : les formations seront ouvertes dès la fin du premier semestre 2020, aux volontaires du RSMA,  mais aussi aux stagiaires du groupement pour l’insertion.
 

Un représentant pour l'agriculture

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a désigné Jean-Louis D'Anglebermes en tant que membre de l'exécutif en charge de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche. L'élu UC a été désigné avec les deux voix de l'UNI, les trois de l'UC et celle de Philippe Germain de Calédonie Ensemble. Dans un communiqué, l'Avenir en Confiance se montre très critique envers l'élu de Calédonie Ensemble, Christopher Gygès s'étant lui aussi porté candidat. Jean-Louis d'Anglebermes retrouve un secteur qu'il avait déjà animé de 2009 à 2011.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live