Noumea - Koumac à vélo, le défi du coeur

sportncla1ère
Yohan Samanich débutera son défi vendredi soir à 23h à Nouméa. Direction : Koumac.
Yohan Samanich débutera son défi vendredi soir à 23h à Nouméa. Direction : Koumac. ©C.Favennec
Vendredi soir, Yohan Samanich partira de la capitale en direction de sa commune de naissance. Le trailer sera cette fois au guidon pour récolter des fonds destinés à l'association "Marie pour la vie". Un bel élan de solidarité entoure le projet.

Cercle vertueux


Il est assis à son bureau du centre de formation de l'artisanat. Yohan Samanich accompagne et suit les alternants inscrits dans un cursus de deux ans pour trouver un métier dans les domaines du bâtiment, de la restauration, ou de l'esthétique. Ici, on l'appelle le "grand-frère". Il mène des entretiens, surveille la progression des élèves, écoute, conseille. Quotidiennement, il aide ce public descolarisé en quête d'emploi. Mais depuis quelques semaines, c'est la structure qui l'emploie et ses élèves qui viennent le soutenir. La chambre de métiers et de l'artisanat et deux alternants ont versé des dons pour le défi sportif dans lequel il s'est engagé. 
 
Yohan Samanich travaille depuis 10 ans pour le CFA
Yohan Samanich travaille depuis 10 ans pour le CFA ©C.Favennec

Le trailer, vainqueur du Grand prix des raids de la province Nord et 2e de la Gigawatt comme de la Transcalédonienne en 2018, va rouler de Nouméa à Koumac pour l'association "Marie pour la vie". Elle oeuvre en faveur des enfants calédoniens malades et apporte un soutien à leurs parents *. 
 

" Avec Gloria, la présidente de l'association "Marie pour la vie", on pense que tout le monde est capable de faire un petit geste. C'est le message qu'on veut faire passer. Tout le monde peut aider, quelque soit son action. Je me suis rendu compte que des alternants avaient versé des dons. Je suis allé les remercier. Leur soutien m'a touché. Comme ceux qui m'encouragent par des mots, quand il me voit arriver en vélo depuis Dumbéa, le matin, au travail "

Yohan Samanich

 

400 kilomètres de nuit et de jour


Le challenge qu'il s'est fixé : parcourir 400 kilomètres à vélo, en solitaire, en partant de nuit vendredi, pour une arrivée en milieu d'après-midi, le lendemain à Koumac. Le choix de l'arrivée n'est pas anodin. C'est la commune de naissance du sportif. Le beau projet suscite le respect et contribue à médiatiser l'association. Il permet aussi de récolter des dons. Des messages SMS peuvent être envoyés au 4111 en mentionnant "Marie". Des dons en espèces sont aussi possibles directement auprès de l'association ou de Yohan Samanich au CFA.
Autour de lui, tout le monde donne un coup de main. Sa compagne reverse le fruit des ventes de ses boissons "healthy", des sponsors du monde du trail participent, et des proches gérants de société contribuent eux aussi.
De son côté, le trailer a mis de côté l'entraînement course à pied pour se consacrer uniquement au vélo. Il l'apporte tous les jours au travail pour aller rouler sur son heure de pause. A J-1, le voilà fin prêt. 
 
©nouvellecaledonie


Près de 1000 sms


L'association "Marie pour la vie" a déjà enregistré près de 1000 sms. Sa présidente, Gloria Soucaze, espère que la barre sera dépassée. L'élan de solidarité lancé va permettre de poursuivre le travail mené au Médipôle :
 

" On propose des ateliers créatifs toutes les semaines, une masseuse est disponible deux fois par mois pour les parents d'enfants malades, des cadeaux ou buffets sont offerts à l'occasion des fêtes de Pâques, des mères et des pères, et de Noël. Pendant trois ans, un groupe de parole encadré par un thérapeute a été mis en place pour les parents ayant perdu un enfant. On a organisé l'an passé une journée du souvenir que l'on aimerait pérénniser. On essaye aussi d'apporter des réponses à des demandes ponctuelles "

Gloria Soucaze, présidente de l'association Marie pour la vie.



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live