Le nouvel Airbus d’Aircalin en phase d’assemblage

transports
Airbus A330 Néo assemblage Toulouse
©Airbus/ F.Lancelot
La compagnie calédonienne a commandé deux A330 Néo qui devraient être livrés dans quelques mois. Le premier appareil est actuellement assemblé à Toulouse.
Aircalin renouvelle sa flotte. La compagnie à l’hibiscus a notamment choisi de commander deux nouveaux appareils long-courriers, des A330 Néo. 
Ces concurrents direct du Dreamliner de Boeing remplaceront les deux A330-200  existants et dont la maintenance avec leur grand âge commence à coûter très cher à la compagnie. Aircalin a obtenu fin novembre la défiscalisation de l’Etat pour ces deux appareils. 
Airbus A330 Néo assemblage Toulouse
Une partie du fuselage avant assemblage. ©Airbus/F.Lancelot

Le premier avion est attendu pour le mois de juillet en Nouvelle-Calédonie. Mais pour l’heure, il se trouve à Toulouse, dans les ateliers d’Airbus pour la phase d’assemblage.
Il s’agit désormais de réunir toutes les sections de l’avion construites dans neuf sites différents en Europe, de la pose des moteurs, de l’aménagement de la cabine, de la peinture et des essais au sol. 
Airbus A330 Néo assemblage Toulouse
Les sections de l'avion sont produites dans différents sites d'Europe ©DR

Les équipes d’Aircalin, en fonction de leurs compétences métiers, suivent et inspectent chaque étape du processus pour assurer la conformité du futur appareil. 
Le deuxième appareil devrait quant à lui entrer en service en août-septembre. 

Les précisions de Didier Tappero, le directeur général d’Aircalin, au micro de Michel Voisin A Noter qu'Aircalin a également commandé deux A320 Néo pour remplacer ses deux A320 de moyen-courriers. 
Airbus A330 Néo assemblage Toulouse
La pose de l'empennage vertical. ©Airbus/F.Lancelot
Les Outre-mer en continu
Accéder au live