publicité

Nouvelle baisse des tarifs bancaires annoncée à compter du 1er avril 2018

L’accord trouvé entre l’Etat et les banques de la place porte cette année sur 3 services : les abonnements internet, les cartes à autorisation systématique, et la mise en place d’un prélèvement.

© NC1ere
© NC1ere
  • Angélique Souche
  • Publié le
25 % sur trois services identifiés comme stratégiques. Les banques ont concédé de réduire leur tarifs de 30 % sur les  abonnements internet par rapport à leur niveau de 2017. Il faut dire que selon le dernier observatoire des tarifs bancaires, la moyenne pratiquée en Calédonie est 11 fois supérieure à celle de Métropole.

Même effort consenti sur les cartes de débit à autorisation systématique, à savoir une  baisse de 30 % pour les établissements qui pratiquent des tarifs supérieurs à la moyenne nationale, soit 3 665 francs Pacifique. Pour les établissements dont le tarif est déjà inférieur à la moyenne nationale, ce dernier reste gelé. Rappelons que cette carte permet d’effectuer des règlement mais empêchent de dépenser au-delà de l’approvisionnement réel du compte.

Enfin, le prix à payer pour instaurer une autorisation de prélèvement sera revu à la baisse de 10 %. C’est mieux, mais c’est peu, sachant que l’objectif final est l’alignement de tous les tarifs sur ceux de l’hexagone d’ici 2020. Pour ce cas précis, une autorisation de prélèvement coûte en moyenne aujourd’hui 26 fois plus chère au consommateur calédonien… 23 fois à compter du 1er avril 2018…

Mais les négociations reprendront en juin 2018 avec justement pour ambition d'atteindre les objectifs de convergence prévus par la loi égalité réelle Outre-mer.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play