publicité

Les nuages de cendres du volcan d'Ambaé

Le 25 mars dernier, le ministère des Affaires étrangères avait placé le volcan Lombenben au niveau d’alerte 3 sur 5. D'importants nuages de cendres ont été observés. Certains toits de bâtiments et de réserves d'eau se sont effondrés à cause du poids de la cendre volcanique.

30 mars 2018 : nuages de cendres émanant du volcan d'Ambaé © Santo Ambae Disaster Support Community - publication de Smol Faol Faol
© Santo Ambae Disaster Support Community - publication de Smol Faol Faol 30 mars 2018 : nuages de cendres émanant du volcan d'Ambaé
  • Nadine Goapana avec RNZ
  • Publié le , mis à jour le

Le volcan "Lombenben" est aussi appelé "Manaro Voui"
du nom des 2 lacs du cratère de l’île d’Ambaé. Situé à environ 250 km
au nord de la capitale Port-Vila et à une cinquantaine de kilomètres
à l’Est des côtes de l’île touristique d’Espiritu Santo,
le volcan a été placé au niveau d'alerte 3 sur 5,
a indiqué le ministère des Affaires étrangères le 25 mars dernier.

Ces dix derniers jours : une activité plus intense

Un volcanologue du GNS Science, Brad Scott, a toutefois déclaré
que le volcan était devenu plus actif au cours des dix derniers jours.

"Il y a eu des jardins couverts de cendres,
des branches brisées sur les arbres.
Certains toits de bâtiments et de réserves d'eau
se sont effondrés à cause du poids de la cendre volcanique."

Cliquez sur ce lien-vidéo :
https://www.facebook.com/sebastien.george.7796/videos/2133961780170466/?

Brad Scott a déclaré que des échantillons d'eau provenant d'Ambaé
arriveraient en Nouvelle-Zélande pour être testés.
Il a déclaré qu'une enquête aérienne menée cette semaine
par une force aérienne de la Royal New Zealand Air Force
aidera les autorités à évaluer ce qui se passe.

 

 


 

Les premières éruptions ont commencé en septembre 2017

Ces éruptions ont incité les autorités du Vanuatu à ordonner l'évacuation immédiate des 11 000 habitants de l'île d'Ambaé.
Il rejetait un important nuage de gaz, cendres et de projectiles. Un périmètre de sécurité de 3 km autour du lac Voui était devenue une zone interdite d’accès. Ce n'est qu'en octobre, que la population a été autorisée à revenir, une fois l'activité volcanique calmée.

Sur le même thème

  • Vanuatu

    Le d'Entrecasteaux interdit d'accoster à Anatom

    Le bâtiment multi-missions de la marine nationale n'a pas pu toucher l'île vanuataise d'Anatom où il devait effectuer une mission humanitaire dans le cadre de la traditionnelle opération «Castor». En toile de fond, le litige entre Paris et Port-Vila sur les îles Matthew et Hunter. 

  • Vanuatu

    Quand la question de Matthew et Hunter refait surface

    La vieille polémique sur la possession des îles Matthew et Hunter a été relancée par un communiqué du FLNKS. Les députés et l'un des deux sénateurs de Nouvelle-Calédonie répondent par une fin de non-recevoir. 

  • Vanuatu

    Air Vanuatu se sent pousser des ailes

    La compagnie aérienne du Vanuatu a signé un contrat avec Airbus pour quatre nouveaux appareils. Un accord qui entre dans un cadre plus global : stimuler l’économie grâce au développement du tourisme. L’aéroport de Port-Vila pourrait devenir l’un des principaux hubs de la région. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play